Tout savoir sur l’invention de la roue !

On sait que son invention remonte à il y a un bon paquet d’années mais, si l’on est un peu précis, quelle est l’origine de la roue ? Quand a-t-elle été inventée ? Par qui ? L’histoire de la roue, c’est une grande page de l’histoire de l’humain et on vous en dit tout ici !

Merci les Sumériens

C’est en 3 500 avant Jésus-Christ que les Sumériens décident de faire un trou au centre d’une forme ronde, en bois, et d’y placer un axe : voilà comment est née la roue sur laquelle s’est basée toute notre civilisation. Les Sumériens vivaient en Mésopotamie, c’est-à-dire autour de ce qui est aujourd’hui l’Irak. A noter qu’avant d’inventer la roue, les Sumériens utilisaient des rondins de bois pour transporter de lourdes pierres et, ce, dès le début de l’antiquité.

A l’origine, la roue n’était formée que par un disque de bois massif monté par un système de chevilles de bois sur un essieu rond. Elle pesait nettement plus lourd que ce que l’on peut imaginer et n’était pas très pratique. On décida ainsi d’en évider certaines parties pour l’alléger et en réduire le poids et les rayons furent inventés aux alentours de 2 000 avant Jésus-Christ.

L’invention de la roue constitua une étape fondamentale dans l’évolution de l’histoire humaine car elle est une avancée technique formidable pour l’époque. Mais comment une simple roue peut permettre de faire évoluer toute une civilisation ? Eh bien parce qu’elle a permis une évolution fondamentale dans les transports et, donc, dans les relations commerciales. Il était désormais possible de transporter bien plus facilement des cargaisons lourdes sur des charrettes, et le commerce s’en est trouvé grandement facilité.

tout savoir sur l'invention de la roue 2

Une révolution commerciale

Évidemment, les relations commerciales n’ont pas attendu 3 500 av. J-C pour exister, bien au contraire. Les échanges étaient déjà largement pratiqués, même sur des distances très longues cependant plusieurs contraintes venaient les compliquer : la vitesse et le poids des marchandises. L’humain avait déjà pensé à plusieurs solutions pour réussir à transporter de manières plus efficaces les objets les plus lourds : le traîneau, par exemple, sur lequel on déposait les objets et qui était traîné par plusieurs hommes ou bêtes, permettait déjà un certain progrès.

Mais une fois que la roue fait son apparition, de nombreuses choses vont pouvoir évoluer : évidemment, en premier lieu, le commerce puisqu’il est désormais bien plus aisé de transporter des objets lourds et en quantité. Pourquoi est-ce plus facile que le traîneau ? Eh bien parce que les roues vont exercer une force et supporter en partie le poids, il est donc plus facile de tracter la marchandise présente sur la charrette.

La roue a ensuite connu de multiples évolutions avant de devenir celle qu’on connaît aujourd’hui, qu’elle soit roue de voiture, roue de manutention ou autres. Mais c’est bien aux Sumériens – à qui l’on doit aussi l’écriture, que l’on doit son invention et tout ce que cela à pu engendrer.

Aujourd’hui

La roue a bien évolué aujourd’hui, elle peut être bien plus fine – il suffit pour cela de jeter un œil aux roues des cyclistes, bien plus épaisse comme celles qui servent au tracteur ou bien plus travaillée, comme la roue de manutention. Sa production demande aujourd’hui une attention de plus en plus fine et n’est réalisée que par des spécialistes, comme Caujolle.

D’autant qu’on risque d’en avoir besoin encore un bon moment, à moins qu’on arrive à faire flotter nos voitures et autres tracteurs… Mais même les avions ont besoin de roues ! Comme quoi, certaines dates ont bien changé le cours de l’histoire !