Vendre et racheter de l’or


De nos jours, avec la crise économique de 2008 et la crise européenne que l’on connaît, l’or demeure une fois de plus une valeur refuge pour les professionnels, les investisseurs mais aussi pour les particuliers. En l’espace de 3 ans, par exemple, sa valeur pour ce qui est de l’once a quasiment triplé.
Aujourd’hui, le cours de l’or s’étalonne ainsi : 1273 euros l’once d’or et 40930 euros pour le lingot d’un kilo d’or.

Alors pourquoi ne pas acheter ou vendre son or pour faire fructifier son porte-feuille ?

1/ Vendre de l’or : 
Il est désormais possible de vendre son or, que ce soit les bijoux, les bagues, les montres, les bracelets, les pièces contre de l’argent liquide.
On peut se rendre chez un joaillier, chez un bijoutier, chez un acheteur d’or dont le négoce est tout à fait légal.
En général, la société fera une offre commerciale en rapport avec le poids de l’or, c’est-à-dire par rapport au gramme d’or contenu dans l’objet en question. Mais attention, il est fortement conseiller d’effectuer des comparatifs auprès de diverses sociétés afin de fixer et d’avoir une idée sérieuse du prix de l’or que l’on souhaite vendre. Vente or :  Le cabinet d’expertise en métaux précieux est un excellent endroit où l’on se verra proposer un prix juste pour son or.
En ce qui concerne, une banque, il est possible également de vendre son or : les pièces sont scellées sous sacs et vendue le même jour, les autres pièces non scellées sont avant tout expertisées par les service de l’établissement bancaire et une confirmation de vente est ensuite communiquée au vendeur. Attention aussi à compter des frais bancaires pour toutes ces transactions.

2/ Acheter de l’or : 


L’or étant devenue une valeur refuge, son intérêt pour le particuliers notamment est croissant. Car l’or n’est pas soumis au contrôle du gouvernement comme les autres devises du marché financier, sa valeur est donc moins dépendante des politiques et des enjeux politiques.
Beaucoup de personnes protègent dorénavant leur patrimoine en investissant dans l’or : il reste un placement idéal, sécurisé. Comme l’or est une matière première utilisée en joaillerie, en bijouterie, et dans l’industrie en général, la demande est toujours forte et constante.
Rachat or : Il faut savoir que près de 2000 tonnes d’or sont demandées chaque année par le seul secteur de la joaillerie à travers le monde, c’est dire son intérêt.
Enfin, détenir de l’or permet d’obtenir des avantages fiscaux non négligeables car il y a une exonération progressive de 10% par an à compter de la 3e année de la taxe sur la plus-value et une exonération totale sur cette dernière après 12 ans de détention d’or.
Pour acheter de l’or,on peut le faire auprès d’un guichet de sa banque, demander de signer un ordre d’achat.