Quel type d’emprunt choisir pour acheter sa maison ?

Quel type d’emprunt choisir pour acheter sa maison ?

Les formules de prêts proposées par les établissements de crédit sont multiples, à tel point que l’on peut dire aujourd’hui qu’à chaque type d’achat correspond un financement spécifique. Même si la conjoncture économique évolue, la pierre reste éternellement une valeur refuge. L’achat d’un logement n’est donc pas un acte banal, car il reste une préoccupation essentielle pour la majorité des Français. Cependant le montage financier nécessaire à cette réalisation ne doit pas être négligé, car les propositions de prêt sont abondantes sur le marché, aussi faut-il bien prendre soin de bien les choisir ! Financer la totalité de votre logement à crédit est possible mais il dépend du type de prêt auquel vous prétendez, de votre projet et de votre situation. Il est possible d’en cumuler plusieurs pour compléter son financement. Découvrez ici quelques formules de crédits immobiliers adaptées pour l’achat de maison.

Prêt immobilier classique

Les prêts immobiliers classiques sont les prêts proposés par un établissement bancaire à un ménage qui désire procéder à une démarche immobilière. Ils ne sont pas réglementés et sont généralement utilisés pour financer tout type de projet immobilier notamment pour l’acquisition d’un logement, d’un terrain ou d’une résidence secondaire, mais aussi pour le financement de travaux sur une propriété… Ces prêts sont généralement amortissables et peuvent être utilisés seuls ou en complément d’un prêt.

Les prêts réglementés

Ces prêts sont octroyés pour le financement de résidences principales. Ils sont généralement accessibles à la majorité des emprunteurs et facilitent les aides financières de l’Etat qui sont les prêts à taux zéro PTZ, APL et frais de garantie réduits qui sont entre autres :
-Le PTZ, prêt à taux zéro est destiné à faciliter l’acquisition d’une résidence principale. Accordé sans intérêts, il complète le plus souvent un prêt principal (prêt conventionné, prêt Épargne logement …).
-Le PAS, prêt à l’accession sociale, ce prêt a pour objectif de favoriser l’accession à la propriété des ménages aux revenus modestes. Il est octroyé par un établissement financier ayant passé un accord avec l’État pour le financement de la construction ou l’achat de logement. Il est payable avec intérêts et peut financer jusqu’à l’entièreté du montant total de l’opération. Sa durée peut varier entre 5 et 30 ans. La souscription à ce prêt nécessite le respect de certaines normes notamment, une surface minimale pour le logement, un plafond de ressources. Cependant ces critères varient par rapport au nombre d’individus présents dans le loyer et aussi de la situation géographique de l’appartement.
Parmi les prêts de financement immobilier non cités ci-dessus, il existe aussi, des prêts modulables ce sont des prêts classiques à taux fixes mais dont les mensualités restes modulables ; des prêts complémentaires qui eux sont destinés aux fonctionnaires qui financent leur résidence principale à l’aide d’un prêt PAS (prêt accession sociale). Ils viennent en complément de ces prêts, à l’exception des opérations à but locatif. Certaines sociétés spécialisées dans le courtage en Europe peuvent aussi octroyer des prêts immobiliers… Tous ces crédits immobiliers sont destinés à vous aider à réussir votre projet.