Transat de bébé, un accessoire très utile

Si vous êtes de nouveaux ou de futurs parents, le transat fait certainement partie des affaires de bébé que vous devriez acheter. Et vous vous demandez peut-être ce qu’est le transat bébé. À quoi sert-il et combien il peut coûter sur le marché de la puériculture ? Répondons aujourd’hui à toutes vos questions.

Transat bébé : qu’est-ce que c’est et à quelles en sont les utilités ?

Le transat bébé est un support qui accueille votre bout de chou quand il est éveillé. Également appelé balancelle ou relax, ce n’est pas un lit même si certains parents l’utilisent pour les petites siestes de leur enfant. Le transat est en général constitué d’une surface plane relevée au niveau de la tête et d’un système de sécurité pour maintenir le bébé.

Utilisable en général jusqu’à 6 mois, le transat nourrisson permet de poser le petit chérubin sur une surface confortable pouvant se balancer pour le bercer. C’est incontournable pour se poser tranquillement et pour échanger avec le bébé tout en l’ayant face à soi. Ce genre d’échange est indispensable parce que ces moments de communication contribuent à son développement. Le magazine Psychologies a d’ailleurs publié un article très complet sur le sujet, sur cette page.

Attention, il ne faut pas abuser du transat. Les experts de la puériculture conseillent de ne pas y laisser le bébé au-delà de 1h30 par jour.

Quel modèle de transat nourrisson choisir ?

Comme vous pourrez le voir sur ce site, il existe plusieurs modèles de transats qui varient en fonction des marques. Il y a en premier lieu les modèles montés sur un pied et les modèles sous forme de gros coussins ou de poufs. Les différentes options et fonctionnalités changent ensuite en fonction du fabricant.

En tout cas, voici quelques exemples de transats bébé pour vous faire une idée de ce qui se fait actuellement sur le marché :

  • Doomoo Nid de Babymoov : transat pouf, maximum de confort jusqu’à 30kg, matériaux qui épousent les formes du corps de l’enfant, système de sécurité, 30min d’utilisation maximale par jour.
  • Jolie de Chicco : transat incurvé, avec piètement, inclinaison assise réglable, coussin réducteur, vibrations de l’assise pour bercer le bébé, boîtier musical, barre d’activités avec plusieurs jouets.
  • Balance soft de Baby Bjorn : balancement naturel avec les mouvements du bébé, tissu et rembourrage doux, forme ergonomique avec soutien optimal de la colonne vertébrale, pour les 3 à 15kg, norme Oeko-Tex standard sans substance novice ou allergène.

Ce ne sont que quelques exemples de transats pour bébé. Vous vous rendrez compte rapidement sur les sites de puériculture qu’il y en a pour tous les goûts.

Pour quel budget ?

Tout comme le choix du design et des fonctionnalités, celui du budget est très large. Cela dépend de la marque, mais aussi des options offertes par le transat bébé. Les modèles les plus simples, chez des fabricants comme Looping peuvent coûter moins de 30€ alors que les prix de base chez Chicco sont de l’ordre de 80 à 90€.

Les prix peuvent littéralement s’envoler quand le modèle est sophistiqué et offre une multitude de fonctions intelligentes. Les parents peuvent dépenser jusqu’à 200€ avec un transat deux en un, incluant une balancelle, par exemple.

Le transat nourrisson est l’un des accessoires indispensables au quotidien et il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets avec tout ce que les fabricants actuels proposent. Mais quel que soit le modèle et le prix, assurez-vous toujours que le produit respecte toutes les normes de qualité et de sécurité. Plus d’infos sur ces normes ici.