Sur les traces de l’histoire en Ouzbékistan

Partir en voyage en Ouzbékistan, c’est partir à la rencontre des traces d’Alexandre le Grand, des tsars, de Gengis Khan et Tamerlan. C’est aussi découvrir des tribus nomades, des religions méconnues des Européens, et des lieux mythiques, comme par exemple la route de la soie qui rallie la Chine à l’occident. De tous ces événements, l’Ouzbekistan en garde un réel héritage, qu’il aime faire partager, de nos jours, à tous les types de voyageurs qui se rendent sur son territoire.

Les monuments aux airs d’antan

Le patrimoine d’Ouzbekistan est très riche. Lors de votre séjour, vous pourrez notamment découvrir Le mausolée des Samanides à Boukhara, ainsi que l’intérieur du Palais Sitori-i-Mokhi Khosa. Autant de trésors que ce pays a su conserver dans son intégralité. Pourquoi ne pas aussi essayer le Méharée dans le Kysyl Koum à dos de dromadaire ? Ce sera pour vous une inexpérience inoubliable. Bien sûr, il existe bien d’autres lieux à visiter, mais vous pourrez vous en rendre compte vous même en vous rendant sur place!

La nuit en Ouzbekistan offre de magnifiques vues

Les cultures et traditions

Découvrir les danses du Khorezm ne manquent pas de dynamisme ni d’émotion. Sur des pas endiablés, les danseuses portent des grelots au son évocateur. Quant à elles, les danses de Boukhara sont absolument magnifiques. Axées sur le thème de la femme, elles dégagent leur beauté, leur grâce et leur sensualité. Ces interprétations se font sous le son des guitares à deux cordes et des tambourins. Enfin, la poésie et les chant sont révélateurs de sentiments. La langue ouzbeck est la langue officielle du pays, même si l’anglais est encore un peu pratiquée.

Les sports et loisirs

Ce pays compte près de 2.7 millions habitants. Les activités sont donc de mise et c’est grâce à un voyage d’aventure en ouzbekistan que vous pourrez apprécier tout ce qui peut être pratiqué sur place. On peut parler du kourach, le sport de lutte particulièrement ancien ou Le oulak, qui quant à lui, oppose deux adversaires qui se battent avec une tête de bélier décapitée. Pour les plus extrêmes, vous pouvez aussi pratiquer l’escalade notamment pour atteindre le célèbre pic Lénine.

Les randonnées

Si vous vous sentez davantage randonneurs, les montagnes entre Shahrisabz et Samarcande sont désormais praticables. Vous pourrez certainement y croiser quelques serpents, scorpions, loups, varans, et autres animaux improbables. Une halte dans le désert, en bon aventurier, vous donnera l’occasion de vivre un moment exceptionnel. Pour les moins « casse-cou », la réserve naturelle d’Angren, et celle de la vallée de Pskem sont à parcourir à pied ou à cheval. Celle de Bala Tugaï est très facile d’accès. Pour des souvenirs inoubliables, la traversée du désert où l’ombre d’une forêt se montre inattendue. Sur ce lieu, cerfs, léopards des neiges et loups se côtoient quotidiennement.

N’hésitez donc pas et prenez vos billets. Ils démarrent à moins de 600 euros A/R sur le site aventureo.com !