Le soutien scolaire à domicile

Le soutien scolaire à domicile est en plein essor depuis déjà plusieurs années, en raison également de la hausse du chômage et de la volonté des parents de pouvoir assurer des perspectives d’avenir à leurs enfants.
En France, les études montrent que le nombre élèves bénéficiant de ce dispositif payant est situé entre 850.000 et 2.000.000, pour un chiffre d’affaires en constante évolution.

Qualité des enseignants et tarifs

Plusieurs organismes proposent des cours de soutien à domicile. Il est donc extrêmement important de bien s’informer sur la qualité des professeurs. La formation et le parcours professionnel sont des éléments différenciant et des critères de choix, afin de pouvoir établir une vraie relation de confiance. Il est préférable de s’orienter vers des établissements affichant des labels et de certifications de qualité, tels AFAQ ISO 9001 et Qualicert.
Concernant les tarifs, il est nécessaire d’être très attentifs, la meilleure solution étant celle de comparer le tarif moyen horaire, sans oublier d’intégrer dans le calcul les éventuels frais de d’inscription et de constitution de dossier. A titre indicatif, pour une heure de cours à domicile, le prix varie entre 30 et 40 euros, selon la zone géographique, la distance et la classe de l’étudiant.

La réduction d’impôt

Les dépenses relatives au soutien scolaire à domicile bénéficient d’un taux de réduction d’impôt équivalent à 50% des frais engagés (salaires plus charges).
Des changements sur la fiscalité des cours à domicile interviendront dès 2013 : l’obligation de déclarer l’enseignant au tarif réel (et non plus au forfait) et un allégement forfaitaire des charges de 75cts/heure.
Il est important de noter que la réduction d’impôts n’interviendra que l’année fiscale suivante (il faut en conséquence vérifier sa capacité d’assumer cette dépense la première année) et que cet avantage rentre dans le plafonnement des niches fiscales, soit 10.000 euros par foyer fiscal.