Rome : une célébration de l’art du bon vivre

Située au centre de la mer Méditerranée, plus ou moins au centre de la péninsule italienne, et déployée sur les rives du Tibre, Rome est bien placée pour développer un tourisme multifacette. En plus de son art culinaire célébrant la générosité de la production de la campagne romaine, plusieurs festivals populaires se déroulent à Rome et ses environs pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Des spécialités concoctées à partir des produits authentiques du terroir romain

Le vin, l’huile d’olive, la charcuterie et le fromage, sont les trésors de cette terre et les ingrédients d’une véritable tradition culinaire aux origines paysannes. De plus, les soupes de légumineuses préparées avec des haricots, des fèves, des pois chiches et des lentilles, sont typiques de la campagne romaine. Ses produits de boulangerie sont par ailleurs parfumés. En effet, les pains, à l’instar de celui de Genzano, les biscuits, les tozzetti et les mostaccioli, sont tous agrémentés d’un ensemble d’arômes. En outre, des desserts comme le Tiramisu, possèdent plusieurs variétés de recettes que l’on peut déguster dans les quatre coins de la Lazio.

Les principaux et populaires festivals romains

Dans un pays doté d’une histoire millénaire imposante, de nombreux festivals et foires ont été transmis au cours des siècles. L’un des événements les plus célèbres et des plus spectaculaires est l’Infiorata del Corpus qui se tient à Genzano : un impressionnant tapis coloré fait d’une variété de fleurs est étalé le long des rues du centre-ville pour célébrer le passage de la procession religieuse. De son côté, le traditionnel tournoi des quartiers de la ville se déroule dans Allumiere. Au cours de ce tournoi, les six quartiers de la ville participent à des courses d’ânes chorégraphiées. De non moindre importance sont les festivals et les foires dédiées à la production artisanale, tels que ceux dédiés au vin à Marino, aux fraises à Nemi ou aux artichauts à Ladispoli.