Comment renégocier votre crédit immobilier ?

Même si les taux des prêts immobiliers sont à un plus bas historique, il est toujours possible de renégocier votre crédit auprès du prêteur. Il se peut que votre demande soit acceptée ou refusée par votre banque. Ainsi, pour éviter tous risques, il vous est conseillé de tenter une simulation de  rachat de crédit au meilleur taux auprès d’un autre établissement. La renégociation d’un crédit immobilier consiste à négocier surtout sur le taux d’intérêt et sur la durée de votre crédit. Si l’établissement refuse votre dossier, deux possibilités se présentent à vous dont la procédure à un remboursement anticipé et le fait de vous faire racheter votre crédit par un autre établissement. Même si vous opter pour celui-ci, vous devrait toujours régler une pénalité de remboursement anticipé à votre prêteur en cours. D’un autre côté, l’autre possibilité peut aussi entrainer une pénalité.

Pourquoi renégocier votre crédit immobilier ?

La renégociation d’un crédit immobilier est soit pour alléger les charges de remboursement, soit pour raccourcir la durée du prêt. La négociation sur le raccourcissement de la durée du prêt est plus convaincante et facile à négocier car les banques préfèrent réduire la durée plutôt que d’abaisser le montant des mensualités. Ce n’est pas seulement le taux qui entre en jeu durant la renégociation mais aussi quelques frais dans les simulations notamment les frais de dossier, les indemnités de remboursement anticipé ou encore les frais de la nouvelle assurance emprunteur.

Ce qui est aussi bon à savoir

Comme on vient de citer ci-dessus qu’il y a deux possibilités de renégociation d’un crédit immobilier, les emprunteurs ont de nouveau la chance de gagner un peu d’argent. La question qui se pose souvent est vers qui s’adresser pour bien renégocier le crédit. Là encore, il y a deux possibilités, c’est-à-dire soit vous vous adresser à votre banque chez laquelle le prêt est souscrit, soit vous vous adressez à la concurrence. Pour cette dernière possibilité, il est évident qu’elle vous accueille à bras ouvert car vous êtes considéré comme nouveau client. Dans un tel cas, la technique la plus courante est de faire un nouveau prêt pour rembourser l’ancien.