Référencement : Choisir un consultant ou une agence ?

Lorsqu’on décide d’attaquer sérieusement le référencement de son site, plusieurs solutions sont possibles. Pour les plus curieux et les plus entrepreneurs d’entre-vous, il est possible d’apprendre par soi-même, grâce aux divers blogs SEO, forums, livres et informations diverses qu’on peut trouver sur le Web. Mais le référencement naturel étant basé sur l’empirisme, apprendre avec son propre « money site » peut être très risqué. S’offrent à vous alors la possibilité de payer un prestataire extérieur. Dans ce cas là, il faudra choisir soit un consultant indépendant soit une agence. Voyons les avantages et inconvénients de l’un et de l’autre.

Illustration

L’agence de référencement

Lorsqu’on décide de passer par une agence, une fois de plus il y a plusieurs possibilités. Car il existe des agences de communication généralistes, qui ont intégrés, par obligation de suivre le mouvement, un pôle Web. Qui a pu à son tour se développer pour intégrer un ou plusieurs référenceurs. Ce type d’agence gère souvent des budgets relativement importants avec une masse salariale qu’il faut arriver à rentabiliser. Ainsi, on peut se retrouver à payer une prestation de référencement très chère alors qu’en réalité une seule personne s’occupera du SEO de votre site. Le jeu peut en valoir la chandelle s’il s’agit d’une agence réellement prestigieuse et qui tient à maintenir sa réputation au plus haut.

Il existe également des agences dites pure players qui ont toujours été sur le Web mais qui n’ont compris les enjeux du référencement naturel que récemment. Ainsi, il se peut que le pôle SEO ne se résume une fois de plus qu’à une seule personne. Selon les agences vous ne pourrez même pas avoir la personne en direct et vous devrez vous contenter de communiquer avec le chargé de clientèle. Une fois de plus il s’agit d’une solution pour la-quelle on peut opter uniquement si l’on connait parfaitement les compétences et la réputation de l’agence.

Enfin, il existe des agences purement SEO ou au moins uniquement axées sur la visibilité Web. Ce type d’agence peut avoir un pôle marketing qui comprend  tout ce qui est liens sponsorisés, bannières, affiliations, mailing et un pôle SEO/SMO entièrement consacré à cet « art », avec des développeurs, des rédacteurs, des « netlinking builders », des spécialistes des réseaux sociaux… Ce type d’agence dispose généralement d’une équipe complète qui va s’occuper de votre site aux petits oignons. Si vous visez une requête bien précise, en général vous atteindrez votre objectif. Cela peut prendre d’un à plusieurs (dizaines) de mois, mais vous l’atteindrez ! Mais attention. Ce type d’agence facture en général au prix fort leur prestation. Alors soyez sûr d’avoir le budget pour frapper à leur porte. Cela peut rapidement atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros par an.

Le consultant indépendant

Si vous optez pour un consultant en référencement naturel, les choses se passeront totalement différemment. Le rapport humain et la confiance sont privilégiés. Généralement le dialogue et la communication entre le client et le prestataire a une place importante. Chaque conseil distillé devra être noté et enregistré, car un consultant expérimenté vous délivrera des conseils qui valent de l’or.

En revanche, n’espérez pas obtenir des résultats équivalents avec un budget moindre comparé à une agence SEO. A qualité de prestation égale, le prix sera identique ! Certes, une agence a plus de frais à couvrir. Sauf que passer par un consultant, c’est un peu comme prendre un cours particulier. Vous êtes en « tête à tête » avec votre prestataire.

Enfin, si votre demande est pointue, si votre requête principale est extrêmement concurrentielle, il n’y aura pas de secret : le travail est la clef de la réussite. Ainsi, votre consultant devra faire appel à son tour à des prestataires extérieurs. Ce dernier se positionnera alors en conseiller / chef de projet. Il devra investir du temps et de l’argent, pour faire travailler plusieurs rédacteurs freelances, pour payer des prestations de soumissions d’annuaires, dont les descriptions auront été rédigés par les rédacteurs. Ici on oublie tous les termes tels qu’automatisation, spinning… Tout doit être fait dans les règles de l’art et entièrement maîtrisés. Et bien sûr cela a un coût.

Si vous décidez de passer par un freelance junior, en revanche, vous pourrez espérer avoir des prix intéressants. Mais les résultats seront plus aléatoires, les compte rendus, l’audit, les conseils délivrés, par manque d’expérience, risquent d’être moins pédagogues, plus brouillons, bref, moins professionnel. L’avantage est qu’avec un peu de chance, sur une requête moyennement concurrentielle, les résultats peuvent être tout aussi bon pour un tarif moindre !

1 Comment

  1. Pas toujours évident de faire un choix mais le consultant est dans la plupart des cas a mon avis un atout important s’il peut en effet déléguer la partie technique à des tiers.

    Son analyse n’en est que bien meilleure et sa stratégie s’en retrouve plus élaborée.