Ce qu’il faut savoir sur l’amiante

Un danger détecté assez récemment

L’amiante en France est considéré comme l’un des plus grands problèmes de santé au travail mais aussi de santé publique. Les constructeurs ont massivement utilisé cette matière dans le passé. Les spécialistes de la santé ont rapidement remarqué que le nombre de cancers était en augmentation régulière du fait de l’exposition à l’amiante. Les autorités ont décidé de l’interdire en France depuis 18 ans. Malheureusement, cela n’empêche pas le fait qu’il soit présent dans plusieurs équipements et bâtiments. Les fibres d’amiante ont une épaisseur d’environ 500 fois plus faible que celle d’un cheveu humain. À l’intérieur des poussières que l’atmosphère contient, il est impossible de les remarquer. Quand vous les inhalez, elles se déposent à l’intérieur de vos poumons, c’est pourquoi elles peuvent provoquer des maladies respiratoires très graves. Les personnes atteintes peuvent souffrir de plusieurs maladies: cancers de la plèvre, des poumons, ou des plaques pleurales. C’est en général le fait de rester exposé pendant de très longues périodes qui rend malade, mais il est possible aussi d’être atteint de certaines maladies simplement après de faibles expositions. La difficulté est que vous pouvez aussi ressentir les effets de l’exposition à l’amiante sur la santé, seulement après plusieurs années. L’Etat français a décidé de mettre en place des dispositions qui permettent la protection des personnes. Cela consiste à repérer tous les matériaux qui contiennent de l’amiante tels que le code français de la santé publique le demande. Il permet aussi de protéger tous les employés qui courent le risque d’être exposés. Pour cela, des méthodes pour évaluer l’intensité de l’empoussièrement sont utilisées et les modalités qui permettent d’intervenir quand des matériaux qui pourraient contenir de l’amiante sont trouvés, sont précises. Les dispositions prévoient aussi comment protéger l’environnement.

Quelques informations supplémentaires

Plusieurs dispositions spécifiques existent dans le code du travail français pour les travailleurs, en plus des mesures liées aux risques chimiques. Elles ont permis de régler plus facilement les problèmes d’anciens bâtiments français tels que la tour Montparnasse dont le désamiantage est réussi selon ses copropriétaires. Les dispositions concernent l’ensemble des travaux qui exposent à des matériaux qui contiennent de l’amiante. Elles prévoient deux types d’activités exactement. Il y a en premier les activités qui comportent des interventions sur des appareils ou des matériaux capables d’envoyer dans l’air des fibres d’amiante. Ce sont les activités classées dans une sous-section spéciale. Il y a aussi les activités de retrait et de confinement de tous les matériaux qui contiennent de l’amiante. Elles aussi sont classées dans une sous-section spéciale. Visitez le site web pour avoir plus d’informations sur l’amiante et les matériaux qui en contiennent. En France, chaque année, les statistiques montrent que 5000 maladies du travail sont dues à l’amiante. Du point de vue des coûts, c’est la cause la plus importante de maladies professionnelles. Les maladies dues à l’amiante sont celles qui coûtent le plus cher au pays. Si vous voulez mieux comprendre les dangers de l’amiante et les mesures à prendre, cliquez ici. En contactant le FIVA (fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante), vous pouvez être indemnisé du préjudice si vous souffrez des effets de cette matière dangereuse.