Que sait-on du community manager ?

Grâce au web, pas mal de nouveaux métiers se sont créés : webdesigner, référenceur, développeur web, etc. Community manager (CM) fait partie de ces métiers fraîchement débarqués. Et comme beaucoup d’autres métiers issus du web, il est très mal compris. Il arrive parfois que l’on entende des personnes affirmer que community manager, c’est pas un vrai métier. Il est donc nécessaire de faire le point sur le travail d’un CM.

Les activités du community manager

Le gestionnaire de communauté a pour mission de gérer l’image de marque de son entreprise sur le net. Voilà plusieurs de ses activités mises en place pour atteindre cet objectif :

  • veille : c’est une des activités les plus chronophages du CM, il doit savoir qui parle de sa marque et en quels termes
  • animation : comme son nom l’indique, le gestionnaire de communauté gère et anime une communauté, que ce soit sur un forum, un blog ou sur des réseaux sociaux
  • contact : le community manager entre régulièrement en contact avec l’entourage de son entreprise, ça peut être un bloggeur de son secteur qui serait susceptible de parler de sa marque ou encore un client mécontent avec qui il devrait trouver un arrangement
  • rédaction : c’est la suite logique des deux points précédents, le CM rédige dans un but précis, ses textes doivent être réfléchis

Comment devient-on community manager ?

Si vous souhaitez devenir community manager, plusieurs voies s’offrent à vous, même dans le milieu scolaire. Les CM ont en majorité un passé marketing, si c’est ce qui vous intéresse une multitude de formations s’offre à vous dans le domaine du marketing. D’autres gestionnaires de communauté proviennent de formation en communication ou en journalisme, et là encore vous avez le choix. Enfin, la licence référencement de Mulhouse a ouvert cette année plusieurs modules dont l’e-réputation, la veille et le community management. À vous de faire votre choix 😉