Présentation et dégustation d’un Champagne de renom

La dégustation d’un reste un exercice complexe, mais lorsque nous abordons la dégustation d’un Champagne nous partons sur des notions encore plus complexes mais bien appréciable de maîtriser pour comprendre la richesse de certains Champagnes de renom.

Ci-dessous nous allons donc vous présenter la Maison Bollinger avec la dégustation de son Champagne « Spécial Cuvée Brut ».

Ce Champagne est parfois mis en avant durant les cours de dégustation à Paris ou sur Lille organisés par l’équipe d’oenologues de http://www.oenologie.fr.

La petite histoire
Marque incontournable pour tous les amateurs Champagne, Bollinger est un des symboles de l’élégance Made in Champagne. Sa cuvée Brut est un modèle d’équilibre et de finesse.

La dégustation
Les cuvées « Brut » des grandes maisons de Champagne reflètent plus que les autres, l’image et l’empreinte d’une maison. Nées d’assemblage, les négliger seraient suicidaires car elles sont la porte d’entrée de toutes les autres cuvées prestigieuses. La Spéciale Brut de Bollinger nous propose une robe très claire annonciatrice de légèreté et de fraîcheur. Le nez offre des subtils arômes de brioche et de beurre, fruits d’un chardonnay bien maîtrisé. Mais Bollinger est mettre dans un autre cépage : le pinot noir, qui donne le caractère vineux des vins de la maison. Il en résulte un champagne doté d’un vrai caractère et corpulent, et de fins arômes de fruits. Souvent cantonné à l’apéritif, vous devez l’ouvrir à d’autres perspectives et l’accompagner de plats consistants. Finesse et équilibre remarquable pour une maison unanimement reconnue. Cépage : Pinot Noir (65%), Chardonnay et Pinot Meunier

Le domaine
Le nom de Bollinger apparaît la première fois en Champagne en 1822. Jacques Bollinger est employé chez Ruinart. Rapidement, il fonde avec Paul Renaudin et le Comte de Villermot – dont il épousera la fille – la maison Renaudin-Bollinger. Sans héritiers, Paul Renaudin disparaît du nom de la marque peu après sa mort. 1884 marque l’entrée de Bollinger parmi les plus grands domaines du Monde en devenant fournisseur officiel de la Cour d’Angleterre. Plus d’un siècle plus tard, Bollinger s’est modernisé mais n’a pas perdu son aura et sa qualité. Une charte d’éthique et de qualité a même vu le jour en 1992 pour veiller au respect de ses vins et du goût de la maison.

Comment le boire
Avec quoi ? Apéritif gourmand bien sûr, ou sur des poissons et viandes blanches (pas trop salées).
Avec qui ? Fins connaisseurs et personnes à choyer
Quand ? Maintenant ou à laisser 3 ans à l’abri. Servir frais (8-10°C)

Palmares :
Parker : 89/100 Bettane : 9/10 (3 étoiles pour le domaine, le seul avec Krug !) Autres notations : Gault&Millau : 88/100

Si vous souhaitez découvrir en détail la dégustation du Champagne il existe de plus en plus de cours de dégustation à Paris mais également en province sur des villes comme Lille ou encore Lyon.