Les plats hyper-protéinés, une bonne idée ?

Depuis quelques temps, les régimes hyper-protéinés font la une de l’actualité. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Les avis sont mitigés. En effet, ces régimes engendrant une perte de poids importante sont accusés de mettre en danger la santé des personnes les pratiquant en raison de carences diverses et de prise de poids immédiate dès la fin du processus.

Le but de ce régime est de détourner la manière conventionnelle de consommer des protéines de façon à maigrir rapidement. En augmentant sa consommation de protéines et en diminuant les apports caloriques (les protéines provoquent un effet de satiété rapide), le corps fond tout en épargnant la masse musculaire.

 

Afin de séduire les personnes souhaitant pratiquer ce type de régimes, les marques ont innové et proposent actuellement des centaines de plats hyper-protéinés aux saveurs différentes. Des en-cas aux desserts en passant par les plats, chacun peut trouver et sélectionner ce qui lui convient.

Cependant, ces plats tout faits induisent un certain investissement financier de la part des clients. En effet, les prix sont très variables d’une marque à l’autre et la variété des produits proposés également.

D’où un long travail de recherche et de comparaison au préalable. Mais ce ne sont pas les seules démarches à effectuer avant d’entreprendre ce type de régimes. L’idéal serait d’être suivi par un professionnel afin d’éviter toute mauvaise surprise d’un point de vue médical. De plus, la prise de compléments alimentaires et/ou la consommation de légumes ou de féculents à certains moments de la cure sont recommandés et nécessaires afin de ne pas traumatiser l’organisme.

 

Enfin, il est possible d’adapter le régime en consommant des compléments alimentaires achetés dans le commerce et de compléter le reste du temps avec des plats hyper-protéinés réalisés soit même dans le but de réduire la note de frais finale.