Pourquoi suis-je mauvais en langue ?

Si les mots étrangers « vont dans une oreille et sort par l’autre », vous avez probablement eu une mauvaise expérience de l’apprentissage des langues à l’école. Cela a pour effet d’avoir une incidence négative sur votre confiance à développer des capacités linguistiques pour mieux apprendre une langue étrangère. Alors que faire pour améliorer votre niveau dans une langue et quelles sont les qualités qui distinguent un bon apprenant ?

Les qualités requises pour mieux apprendre une langue

  • Une bonne mémoire

Le facteur biologique qui vous permettra d’assimiler une langue étrangère à l’âge adulte sera votre capacité à mémoriser les différentes notions. Il s’agit notamment de l’aptitude à se rappeler des mots que vous avez appris. Une bonne mémoire est une aide précieuse pour parler rapidement une deuxième langue.

  • Une bonne technique

Si vous avez du mal à vous souvenir des mots ou des structures grammaticales immédiatement, vous n’êtes pas le seul. En fait, vous faites partie de la grande majorité des apprenants qui ont besoin d’une répétition afin de se souvenir ce dont ils ont appris il y a plusieurs jours. La solution consiste à trouver une bonne technique qui vous est propre comme font d’autres apprenants.

  • Avoir une bonne capacité d’écoute

Il existe une différence fondamentale entre la façon dont une langue est parlée et la façon dont il est écrit. Même lorsque l’orthographe suit la prononciation, les gens ne parlent pas comme ils écrivent. Prenons un exemple : certaines personnes utilisent des interjections euh, euh dans leur discours pour se donner un certain rythme. Ces interjections ne seront jamais écrites, il faut donc sentir la langue tout en ayant une bonne qualité d’écoute.

  • Avoir une bonne motivation

La motivation est un facteur indéniable qui nous pousse à accomplir des prouesses et surmonter certaines difficultés qui nous paraissaient insolubles. Mais parfois même avec une bonne motivation, certaines personnes ont toujours du mal à apprendre rapidement une deuxième langue. Cependant, si vous êtes dans le pays où vous voudriez apprendre la langue, votre motivation sera plus élevée.

  • Commencer plus tard, un inconvénient ?

Il existe une théorie controversée en linguistique connue sous le nom de : période critique de l’hypothèse, ce qui suggère que votre capacité à apprendre une langue étrangère diminue avec l’enfance. Rassurez-vous, jusqu’ici on n’a pas pu rapporter une preuve irréfutable de cette hypothèse et de plus, les personnes ont des capacités si différentes qu’il serait hasardeux de prendre en considération cette hypothèse. Quel que soit votre âge, vous pouvez aisément apprendre une langue.

  • Les éléments clés de l’apprentissage d’une langue

Trois éléments majeurs sont essentiels pour apprendre efficacement une langue étrangère : la pertinence, la compréhension et la répétition. Si la langue que vous apprenez est pertinente pour vous, vous saurez faire le tri sur les multiples sujets linguistiques pour aller droit au but. Nombreuses sont des personnes qui arrivent à apprendre seule une langue étrangère en mettant en relief leur capacité de compréhension et de répétition.

 

Apprendre une langue étrangère est assez fascinante et vous donnera l’occasion de découvrir d’autres cultures et d’améliorer votre capacité à vous adapter dans un pays qui parle cette même langue.