Quelle est l’utilité d’un logiciel pour cabinet de recrutement ?

HumanSourcing, premier logiciel pour cabinet de recrutement, est apparu en 2003 pour faire le tri parmi les multiples CV reçus par mail, et compte aujourd’hui plus de 2 500 utilisateurs à travers le monde. De quoi attester de l’importance qu’ont ce type de logiciels aujourd’hui. Mais quel est l’intérêt de ce type de logiciel et comment fonctionnent-ils ?

Conçus pour les RH

Un logiciel pour cabinet de recrutement est toujours conçu en adéquation avec les attentes des différents acteurs des ressources humaines – agences de conseil en communication RH, intérim, RH  d’entreprises et de collectivités territoriales… L’ambition de ce type de solution informatique est de coller au plus près des besoins des différents secteurs.

La fonction principale de ce type de logiciels est de permettre aux grandes entreprises d’effectuer un premier tri automatique parmi les CV reçus afin de ne conserver que ceux qui ont un intérêt pour l’entreprise plutôt que de passer des heures à trier le bon grain de l’ivraie.

Il est ensuite très facile de retrouver un CV en fonction de ses qualifications très rapidement, ce qui permet de détacher de suite les candidates intéressants.

Comment ça marche ?

Lorsqu’un cabinet, une agence, une entreprise lancent une campagne de recrutement, ils doivent penser à une multitude de choses qui encombrent l’esprit : préparer son annonce, la diffuser, recevoir des candidatures, faire le tri, sélectionner quelques profils…. La première utilité d’un logiciel pour cabinet de recrutement est de proposer de tout centraliser : vous pourrez définir très facilement votre processus de recrutement, suivre les candidatures en temps réel et centraliser toutes les candidatures reçues via le logiciel.

Ainsi automatisée, la présélection et la recherche des profils de candidature se fait sur la base de mots-clés que va reconnaître le logiciel. Plus le formulaire de candidature comporte de champs, plus le recruteur pourra affiner ses recherches : ainsi, il n’aura qu’à entrer « candidats bac +5 » pour que lui apparaisse la liste des candidats concernés, ou même s’il cherche ceux qui parlent plusieurs langues.

Soit l’entreprise fait une recherche selon les champs du formulaire, soit de mettre en place des outils d’analyse sémantique qui sont capables de reconnaître les informations clés contenues dans les CV des candidats puis de les organiser en fonction des compétences recherchées par l’employeur.

Une fois ce tri organisé, l’employeur peut utiliser deux autres outils du logiciel pour cabinet de recrutement : soit mettre en place un scoring qui lui permettra d’attribuer une note à chaque mot-clé – par exemple « parler chinois » vaudra 5, « community manager » vaudra 3… L’autre méthode, celle du ranking, consiste à calculer exactement le nombre d’apparition d’un même mot.

logiciel recrutement

Un gain de temps important

Opter pour un logiciel pour cabinet de recrutement permet ainsi de s’assurer un réel gain de temps. Les CV sont centralisés, triés et organisés en fonction de leur contenu. L’employeur n’a ensuite plus qu’à taper son « profil idéal » et à sélectionner le candidat qui s’en rapproche le plus.

C’est aussi un excellent moyen de se constituer une base de données de CV qui peut toujours être amenée à resservir l’employeur ultérieurement. Mais cela permet aussi de savoir quelle plate-forme a permis d’attirer les profils les plus intéressants afin d’optimiser ses futures campagnes de recrutement. Certaines entreprises ont ainsi enregistré des gains de temps conséquents et une amélioration de plus de 15 % de la productivité de ses équipes.

Enfin, l’utilisation d’un logiciel pour cabinet de recrutement comme Intuition Software est très facile à la prise en main et ne nécessite aucune capacité particulière. Toutefois, il est bon de noter que le tri entièrement informatisé des candidatures est toujours interdit en France.