Loi Morange : les DAFF obligatoires à domicile en 2015

Le projet de loi Morange voté en 2010 qui a été suivi du décret d’application n°2011-36 en janvier 2011 obligera tous particuliers à partir du 08 mars 2015 à posséder au minimum un DAFF (détecteur avertisseur autonome de fumée) à l’intérieur de leur logement dans le but de prévenir plus efficacement les risques d’incendies.

Le rôle préventif d’un détecteur de fumée

Le principe du DAFF est de pouvoir permettre aux occupants d’une habitation de pouvoir prendre la fuite assez tôt en cas d’incendie grâce au déclenchement de son signal strident qui détecte la présence de fumée, et dont la puissance sonore est assez forte pour pouvoir être perçue par les dormeurs même en pleine nuit.

Qui est concerné par la pose d’un DAFF à son domicile

D’ici mars 2015, tous les locataires et propriétaires devront investir dans l’achat d’un détecteur de fumée, un appareil qui sera dorénavant obligatoire au sein de leur domicile. Cependant, en ce qui concerne les logements meublés ou de fonction, les locations saisonnières ainsi que les foyers-logement, il incombera à leurs propriétaires d’entreprendre et de supporter le coût de cette installation.

Commencer dès maintenant à investir pour un DAFF avec Signal Incendie

Même si l’obligation de posséder un DAFF à son domicile ne deviendra obligatoire qu’en 2015, il est déjà possible de se protéger contre les risques potentiels d’incendies domestiques grâce aux détecteurs de fumée Signal Incendie qui sont en totale conformité avec la norme par leur certification CE EN 14604 et leur label NF. De plus, ces DAFF sont garantis 6 ans, et possèdent une durée de vie de 10 ans. Enfin, pour une protection renforcée, Signal Incendie propose en exclusivité des offres et des packs assortis d’un spray test pour détecteur ou bien d’un aérosol extincteur et même d’un détecteur de monoxyde de carbone pour les plus particuliers les plus avenants en terme de sécurité.