Les informations essentielles concernant le métier de charcutier-traiteur

Le métier de charcutier-traiteur ne se limite plus à la confection de jambons et autres pâtés. Les experts en la matière doivent à présent être particulièrement polyvalents. Voici les informations essentielles à connaître sur ce métier en vogue.

Le travail de charcutier-traiteur en quelques mots

Il consiste à réaliser des jambons, des saucissons, des terrines et autres produits de salaison contenant du porc, de la volaille ou du poisson. Autrement dit, il découpe les morceaux de viande et les transforme en produits du terroir. Il assure également la préparation des plats chauds comme froids dans des réceptions et des buffets.

Le charcutier-traiteur utilise divers outils au sein de son travail : fumoir, mélangeur ou encore broyeur, il doit donc être doté d’un excellent « touché ». Il doit rester debout tout le temps, non pas seulement, pour concocter des plats, mais aussi pour vendre ses produits.

Les qualités du charcutier-traiteur

Il s’agit d’une personne qui sait se fondre dans une équipe tout en écoutant les ordres d’un supérieur hiérarchique précis. Il réalise des tâches pénibles (soulever des carcasses, nettoyer les cuisines,…).

Le charcutier-traiteur se caractérise par sa force physique ainsi que sa dextérité. Il aime le travail d’équipe et sait communiquer facilement. Ce professionnel ne craint ni l’odeur de la viande ni la vue du sang.

Les diplômes pour exercer la profession

Pour pouvoir travailler en tant que charcutier-traiteur, il faut au moins disposer d’un CAP « charcutier-traiteur » ou à défaut un CAP « cuisinier ».

D’autres formations et d’autres diplômes permettent d’accéder à ce métier dont celles qui délivrent le Brevet Professionnel de « charcutier-traiteur » (ou « cuisinier » ou « arts de la cuisine »), le CQP, le Bac Pro « cuisine » ainsi que le Brevet des Métiers « charcutier-traiteur ».

Les lieux où il est possible de travailler en tant que charcutier-traiteur

Il est principalement possible d’exercer ce métier au sein d’une boucherie, ce secteur recrute en permanence. Il est également possible de se tourner vers les restaurants ou les hôtels.

Les grandes surfaces recrutent aussi des charcutiers-traiteurs. Ces professionnels ont pour mission de préparer et découper les produits de salaison, mais aussi de les vendre.