Les forts coloniaux du Ghana

Le Ghana est un pays africain du golfe de Guinée entre la Côte d’Ivoire et le Togo. Il s’agit d’une ancienne colonie anglaise et il s’agit donc d’un pays anglophone ce qui explique pourquoi il est méconnu des français et visité essentiellement par des anglais et des américains descendants d’esclaves.

Le pays a pourtant un patrimoine culturel non négligeable avec notamment les forts coloniaux de Cape Coast Castle et Elmina Castle à 300km d’Accra (la capitale du Ghana). Ces deux forts ont vu transiter une partie important des africains qui ont été envoyés de force en direction du Nouveau Monde pour travailler dans les plantations de sucre de canne ou de coton. La visite de ces forts est possible et même très facile à faire. En effet, ils ont été rénovés et beaucoup de choses ont été pensés pour permettre une visite très ludique. Chaque fort a un petit musée personnel où on peut s’instruire en attendant que la visite guidée démarre. Cette visite guidée avec un guide local permet de visiter en profondeur le fort et notamment les cachots où ont vécu les esclaves en attendant le bateau. Cette visite permet de mieux comprendre les conditions horribles dans lesquelles vivaient les africains et il s’agit donc d’un moment chargé d’émotion. Le couple Obama est d’ailleurs passé par Cape Coast Castle pour une commémoration (il est probable que leurs ancêtres viennent du Ghana).

Le Ghana a également d’autres endroits intéressants à visiter comme le lac Volta, à l’ouest d’Accra et à côté de la frontière du Togo, qui avait donné son nom aux colonies françaises qui intégraient le Togo et le Burkina Faso.