Les conseils pour bien choisir son médecin

La CPAM impose aux adultes la déclaration d’un médecin traitant dans le cadre d’une amélioration des suivis médicaux. Si ce choix est imposé, trouver le bon généraliste qui sera capable de vous écouter et de vous soigner avec la même attention pendant des années, n’est pas forcément simple. La plupart des Français n’ont pas d’autres solutions que de faire des tests avant de sélectionner l’heureux élu. Mais quels sont les critères importants pour choisir son médecin ou encore un spécialiste. 

Les points importants pour trouver le médecin idéal

Avant toute chose, une première visite vous permettra de juger de la disponibilité du généraliste. Si vous constatez qu’il est très difficile de le joindre pour prendre un rendez-vous, vous risquez de le regretter lorsque vous serez très malade. Vous devez aussi vous en remettre à votre instinct, un médecin est aussi un confident et vous devez vous sentir à l’aise en sa compagnie. Les avis des internautes sur les médecins généralistes et les spécialistes sont très précieux. En vous rendant sur un site dédié, vous aurez non seulement la possibilité de consulter très rapidement une liste de tous les docteurs disponibles dans votre commune ainsi que les commentaires déposés par les patients qui auront eu affaire à lui. C’est un bon moyen de chercher un professionnel agissant dans le domaine de la santé. 

Comment déclarer son médecin traitant à la CPAM ?

Pour être remboursé des soins de santé que vous aurez avancés pour les consultations chez votre généraliste, vous devez absolument avoir fait le nécessaire auprès de la CPAM. Il vous suffit de remplir le formulaire dédié à la déclaration du médecin traitant et de l’envoyer à la sécurité sociale dont vous dépendez. Votre choix peut évoluer au fil du temps et avoir besoin de changer de médecin traitant n’est pas un souci et ne doit pas être justifié. La seule chose à faire sera de prévenir votre caisse, en remplissant une nouvelle déclaration.