L’échelle autostable : un gage de sécurité pour le bricoleur

Vous venez de réaliser une excellente affaire en rachetant ce petit hameau à retaper en plein campagne creusoise. Le banquier vient de vous accorder le prêt et outre quelques retouches de fond, ce petit coin de paradis devrait rapidement devenir votre havre de paix. Seul ombre au tableau, vous n’avez jamais bricolé, encore moins dans le gros œuvre. Avec un budget serré, et un emprunt sur plusieurs années, il n’est pas question de gaspiller l’argent au travers de dépenses dispendieuses.

Il ne vous reste donc qu’une solution pour préserver votre banquier de crises de panique. Mettre les mains dans le cambouis et commencer par acheter une bonne échelle pour avoir une idée de l’état de la toiture. Avant de vous précipiter sur le premier vendeur en ligne de matériel de construction, on ne peut que vous conseiller d’opter pour un modèle d’échelle autostable pour plus de confort et de stabilité. Pour les personnes peu habituées à monter sur ce genre d’outil, il n’est jamais trop bon de parier sur la carte sécurité. Une chute de plusieurs mètres pouvant avoir des conséquences désastreuses sur votre santé, n’hésitez pas à ajouter un harnais à votre installation, bien fixé sur une poutre de force, il ne pourra que vous garantir un supplément de sécurité.

Pour bien choisir cette échelle, il vous faudra déterminer avec précision votre hauteur de travail. Trop courte, elle ne vous sera en effet, d’aucune utilité. Trop longue, vous payerez plus cher une longueur d’échelle qui ne vous servira à rien. Pour bien choisir votre longueur, vous pouvez par exemple prendre exemple sur les plans de la maison. Ainsi pour une hauteur de 6 mètres, une échelle autostable de 6.50 mètres sera amplement suffisante. Modèle très courant, cette échelle devrait facilement se trouver chez tous les bons revendeurs, sachant que les meilleures offres se trouvant sur internet.