L’assurance crédit : idéale contre les impayés

La situation économique de crise que vit les économies nationale et mondiale a fait se multiplier le nombre de défauts de paiement constatés. Conjugué à l’augmentation quasi globale du délai de paiement de créances, ce constat met en lumière une situation des entreprises extrêmement répandue : des trésoreries exsangues, des difficultés à payer ses propres fournisseurs (cercle vicieux par excellence…), voire même les salaires dans les cas les plus extrêmes.

Dans le cas de trésorerie plus que tendue, un simple incident de paiement peut être dangereusement néfaste, voire désastreuse pour l’entreprise. Cette dernière a donc tout intérêt à être parfaitement protégée par une assurance credit spécialement adaptée à sa situation.
La règle du jeu est la suivante : si une facture n’est pas payée par son créancier dans les délais prévus au contrat, l’assurance crédit prend le relais en deux temps. Contentieux amiable et/ou juridique dans un premier, indemnisation dans un second si le contentieux n’a pas porté ses fruits.

 

Dans le cas d’une indemnisation, c’est près de 90% (le pourcentage peut varier suivant les contrats) de la créance initiale qui sera versée à l’entreprise assurée dans les 60 jours.

Une telle protection peut être extrêmement utile dans le cas de négociation à risque : pays instable politiquement, situation de crise financière hors norme… Le monde des affaires n’est pas un long fleuve tranquille et on ne peut pas toujours faire des affaires sans prendre le moindre risque, le risque zéro n’existant jamais, même en appliquant le principe de précaution le plus rigoureux.

 

En souscrivant une assurance crédit performante, l’entreprise se met à l’abri des défauts de paiement qui pourraient la pénaliser fortement. Bien sûr, l’idéal est de mettre en place une gestion du risque client digne de ce nom pour minimiser les risques pris par la signature de contrats potentiellement trop dangereux. Mais même dans ce cas, l’entreprise la plus solide peut du jour au lendemain accuser un revers de fortune qui peut, par effet domino, mettre toute la chaîne en péril et votre entreprise avec. L’assurance crédit permet de prévenir ce risque, rapidement, simplement, et à moindre coût.

 

Choisir son assurance crédit ne doit rien laisser au hasard. Les meilleurs courtiers en assurance vie se sont regroupés au sein de la SFAC (Syndicat Français des Assureurs Conseil). Au delà de défendre leur intérêts professionnels, la SFAC leur apporte un label d’excellence. Faire appel à un courtier en assurance crédit membre de la SFAC, c’est être sûr de choisir la compétence et la réactivité, le conseil et la sécurité. Par tous les temps, quels que soient la taille et le secteur d’activité de votre entreprise.