La tireuse à bière, la tester !

la tireuse à bièreL’ambiance de voisinage entre Monsieur Dupond et Monsieur Durand est sous le signe de la compétition. Dans son jardin, en se débattant avec une grande cuvette pleine d’eau, Jean Dupond transpire grandement. Pierre Durand, quant à lui fredonne et place calmement un guéridon sur sa pelouse puis ressort du box avec une rallonge. Monsieur Dupond regarde la scène et se dit que les voisins ont peut-être investi dans une nouveauté. À cet instant, en continuant de gazouiller, le voisin pose un objet non identifié sur l’un des supports. ‘Pourquoi faire ce percolateur ? Ce n’est pas logique et en plus ça ne ressemble pas vraiment à une machine à café’. De ce fait, Le sieur Dupond analyse plus précisément la scène. C’est à n’y rien comprendre le voilà qui arrive et pose un verre et pas un mazagran. C’est une pompe à bière ! Il n’en revient pas et part bien vite tout raconter à sa femme.
Voyeuse comme elle est, elle examine le voisin, installé près de sa pompe à bière, la choppe en main et qui se pourlèche les babines paisiblement, l’air épanouit .
Accablé par ce qu’il a vu, Dupond s’en retourne à la cuisine et en ressurgit pour directement verser un sac de glace dans la grosse cuvette où Simone commence à enfouir les canettes de bière à l’instant où sonnent les premiers invités .
La situation est bien différente d’une pelouse à l’autre, Le sieur Dupond continue les aller-retours, mais chez le voisin, la tireuse à bière rafraichis les hôtes dans le bonheur et la plénitude, Pierre Durand en fait d’ailleurs les louanges . De fait il n’a pas tord, ses amis, fans de pressions de qualité, apprécient et le félicitent de cette acquisition qui lui donne l’opportunité de servir des bières pression supérieures tel que le ferait un serveur dasn un bar. Et alors que Jean Dupond se fraie un chemin entre les cadavres trainant au sol, Monsieur Durand demande à sa compagne si elle a bien mis le deuxième fût de bière au frais, étant donné que ses amis semblent vraiment apprécier la bière pression qu’il sert avec sa tireuse à bière.
L’année prochaine, il y a de fortes possibilités que Jean Dupond se soit équipé, comme Pierre, par une pompe à bière et ait en conséquence rattrapé son retard vis à vis de Pierre .