La sculpture sur bois

La sculpture en bois s’avère être une technique très ancienne. Effectivement, dans l’ensemble des peuples et à toutes les époques, le bois a servi de matière première pour fabriquer des figurines à différentes effigies mais d’autant plus garnir des babioles.

En Europe, le bois a servi à élaborer un grand nombre d’œuvres croyantes : il y a ainsi un nombre considérable d’effigies de Jésus Christ mais aussi de plus des autres célébrités de la chrétienté : la vierge Marie, les rois mages….

En Asie, outre les reproductions traditionnelles de Shiva et de Bouddha, on remarque en outre au court des époques des répliques d’animaux tels que les pachydermes ou les tigres.

Les indiens d’Amérique utilisaient le bois de cèdre afin de façonner leurs totem. Ils évoquent les marques d’un entourage ou d’un clan. Il sert de cette manière d’adhésion à un groupe.

Il a par contre différentes fonctions :
-Pour les festivités
-Conter un conte
-Souhaiter la bienvenue aux visiteurs
-Encenser un ancêtre mort
-Ridiculiser un détestable payeur

En France, de nos jours, la sculpture en bois se trouve être extrêmement souvent ornemental et aussi ne se limite plus à la représentation religieuse.

Néanmoins, aujourd’hui le bois ne se limite plus à la sculpture qu’elle soit religieuse ou non ainsi seuls quelques amateurs s’adonnent encore à la sculpture sur bois.

Le bois, matériau noble, sera plus aisément utilisé pour nos cabanons de jardin plutôt que pour notre activité dans l’art.