Installer des portes de Garage

Si vous disposez d’un espace privé fermé pour votre véhicule, il vous faut choisir une porte de garage adaptée à votre configuration. Il existe en effet différents types de portes de garage, qui se ferment différemment, et occupent donc une place variable.

Parmi les plus courantes, on note les portes de garage sectionnelles. Celles-ci sont composées d’un grand panneau, qui coulisse vers le haut ou sur le côté pour laisser votre véhicule passer. La porte est installée sur des rails, et tractée par un poids, qui la soulève donc le long des rails, verticalement puis horizontalement, le long du plafond.
De plus, l’espace au sol est complètement dégagé, vous n’empiétez ni sur l’espace public, pour les garages en bordure de rue, ni sur l’espace intérieur de votre garage, ce qui peut s’avérer utile s’il vous sert aussi au stockage de vos affaires inutilisées…

Vous avez le choix entre des parois simples ou isolantes, qui contribueront à une amélioration de la température de votre habitation et de sa protection contre les infractions, et l’automatisation peut se faire après l’installation. Le choix du modèle est assez vaste, avec de nombreux styles possibles, même si l’intérieur reste toujours composé d’acier, et d’une mousse isolante, selon l’option choisie. Les prix varient entre 500 et 1000 euros.

On trouve aussi assez souvent des portes de garage basculantes. Elles sont reliées à un contrepoids qui leur permet de se soulever obliquement, tandis que lui est attiré vers le bas. L’avant de la porte dépasse généralement vers l’extérieur. Modèle économique (on trouve des premiers prix à près de 200 euros), il vous permet de gagner de la place sur les murs latéraux. Elle peut également être isolante, mais ne convient pas aux véhicules trop hauts (plus qu’un 4×4). En termes de modèles, le choix est plus limité.