Indianapolis se convertit à la voiture électrique

Alors que dans le passé, les États-Unis se montraient parfois réticents pour prendre des mesures destinées à accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre, Indianapolis souhaite faire partie des villes qui montrent l’exemple. En effet, cette ville où se trouve le célèbre circuit de compétition a décidé de remplacer toutes les voitures à essence de son administration municipale par des véhicules électriques.

En conséquence, 500 voitures municipales seront toutes remplacées par des engins hybrides ou électriques d’ici 12 ans. D’autre part, la municipalité souhaite que des véhicules appartenant à d’autres services publics tels que les engins de déneigement, les camions de pompiers, les bennes à ordures ou les véhicules de police subissent le même sort. En attendant, elle entre en relation avec des organismes pour accélérer le remplacement de ces engins par des véhicules qui fonctionnent au gaz naturel.

Elle considère que l’ensemble de ces mesures permettra à ses administrés d’économiser l’équivalent de 9200 € (soit 12000 dollars) par véhicule et par an. D’autre part, si elle réussit à remplacer les autos de police par des voitures hybrides rechargeables, la ville économisera environ 10 millions de dollars chaque année. Dans ce but, elle cherche à conclure un contrat avec les constructeurs en vue de créer des voitures ayant des hautes qualités environnementales et de grandes performances énergétiques. Elle espère réussir à faire créer des voitures de police consommant moins de 6 l de carburant aux 100 km alors que les véhicules actuellement utilisés par la police de celui consomment plus de 20 litres aux 100 km.

D’autre part, cette ville qui est le douxième grand centre urbain des États-Unis a installé dans ses rues 200 bornes de recharge voiture electrique. Cet investissement en borne voiture electrique été réalisé dans le but d’inciter les habitants à utiliser eux aussi des véhicules électriques. Le maire de la ville, Greg Ballard justifie cette décision de changer la flotte de voitures de sa ville et d’installer des bornes pour recharge voiture electrique par son désir de rendre sa ville moins dépendante des importations de pétrole.

À l’heure actuelle, quatre capitales européennes font partie des villes qui s’engagent le plus pour le respect de l’environnement. La ville canadienne de Vancouver a fait en sorte que 90 % de sa consommation énergétique proviennent des énergies propres. Indianapolis semble résolue à suivre ces exemples. Il reste à espérer que les autres grandes villes américaines feront preuve du même sens des responsabilités. En effet, les Américains émettent 14,5 tonnes de gaz CO2 par personne. Ils ont donc encore beaucoup d’efforts à faire, notamment dans l’installation de borne voiture electrique.