Le soin des yeux du chat et du chien

Chaque personne ayant un animal de compagnie doit prodiguer des soins quotidiens et hebdomadaires pour que les yeux de son chat et de son chien soient en parfaite santé. Chez le chien, le soin des yeux a pour rôle de maintenir l’écoulement des larmes sur les parois oculaires de l’animal. Les larmes d’un chien assurent l’humidité de son œil. Cette humidité constitue le facteur de base qui améliore la vue et la qualité de vie du chien. L’écoulement des larmes du chien se fait normalement vers son nez, par la voie de canaux lacrymaux internes. Il se peut que ces canaux d’évacuation soient obstrués, conduisant à un écoulement des larmes sur la face du chien. Dans certains cas, les larmes du chien sont insuffisantes, traduisant une sécheresse du globe oculaire. Cet assèchement nuit à la qualité de la vue du chien. Même si des sociétés proposent des larmes artificielles pour pallier au problème d’assèchement des yeux du chien, les soins réguliers restent la meilleure option pour que le toutou reste en parfaite santé. Les larmes assurent également les mêmes fonctions chez le chat. Le soin régulier des yeux du chat ou du chien est aussi un moyen de prévenir les autres maladies qui peuvent affecter l’animal. La cataracte, l’ulcère cornéen, le glaucome, la conjonctivite et le syndrome du coryza font partie de ces maladies qui peuvent toucher les yeux du chien ou du chat.

Le nettoyage quotidien figure parmi les soins indispensables à la bonne santé des yeux du chat et du chien. Nous recommandons les produits Ocryl pour nettoyer les yeux de votre chien. La propreté des yeux de l’animal réduit les risques d’infection aux bactéries et aux autres microbes qui peuvent circuler dans l’air. Les yeux du chat et du chien peuvent être également infectés par des substances non-pathogènes, mais qui peuvent induire des gênes et des inconforts à la vision de l’animal. Les pollens en suspension dans l’air, les dépôts de poussières et les impuretés sur le contour des yeux de l’animal peuvent causer une conjonctivite pour le canin ou le félin. Les impuretés qui se trouvent sur le contour des yeux de l’animal peuvent effectivement obstruer les canaux lacrymaux qui assurent l’évacuation des larmes du chien ou du chat. L’assainissement régulier des alentours du globe oculaire est donc un moyen préventif pour éviter cette obstruction des voies lacrymales de l’animale. Le nettoyage des yeux du chien et du chat doit se faire en suivant des règles d’hygiène. Si le matériel utilisé pour l’épuration n’est pas aseptisé, le propriétaire peut transmettre des agents pathogènes, qui entraîneront des maladies chez l’animal. Le propriétaire doit alors désinfecter les outils utilisés pour le nettoyage, avec de l’eau bouillante ou de l’alcool, pour éliminer les risques d’infection. Des sociétés et des compagnies pharmaceutiques proposent des kits de nettoyage aseptisés pour faciliter la tâche du maître. Les kits de nettoyage sont souvent accompagnés de substances chimiques sous forme de gel ou de liquide.

A part le nettoyage, les yeux du chien et du chat doivent bénéficier d’autres soins prodigués par son propriétaire ou par un vétérinaire. Pour avoir des conseils sur l’hygiène des yeux du chien et du chat, lisez ces fiches conseil. Pour une sécheresse des globes oculaires, les pharmacies spécialisées proposent un large choix de médicaments à utiliser. Les larmes artificielles à vaporiser ou à enduire directement sur les yeux de l’animal sont les plus utilisées pour traiter l’assèchement des yeux du toutou ou du félin. Il se peut également qu’un chat ou un chien doive prendre des remèdes supplémentaires pour prévenir certaines maladies, comme la cataracte ou le syndrome de coryza. Dans certains cas, le chat ou le chien doit prendre des stimulants artificiels pour améliorer son tonus et pour augmenter l’efficacité de son système immunitaire contre les maladies oculaires. Certains de ces stimulants agissent en améliorant le métabolisme de l’animal, ce qui réduit la fatigue chez le chien ou le chat. D’autres stimulants renforcent le tonus de l’animal et réduisent ainsi le risque d’apparition de maladies oculaires, comme la cataracte. Ces médicaments sont accessibles auprès des pharmacies vétérinaires et des centres de soins animaliers. Il est toujours préférable de se renseigner auprès d’un vétérinaire au cas où les yeux de son chien ou de son chat sont atteints par une maladie quelconque, malgré les soins quotidiens qu’on lui prodigue.