2 points essentiels à considérer pour bien financer l’achat d’une maison

Les documents présentés lors de la demande d’emprunt conditionnent l’obtention ou non du crédit qu’il s’agisse d’un prêt bancaire ou d’un prêt d’aide recommandé par le gouvernement. Voici les deux points importants pour obtenir les financements avantageux mis à part la stabilité de l’emploi et la stabilité de domicile qui sont des arguments pertinents pour convaincre les banques.

pret-immobilier

Soigner la capacité de remboursement

Une banque peut accorder un prêt uniquement quand elle est sûre de la solvabilité de son client. Pour montrer patte blanche à la banque, il faut donc montrer des relevés bancaires exempts de découvert. Il convient donc de ne pas être inscrit au fichier des incidents de remboursement de crédit aux particuliers.

Pour avoir plus de chance de convaincre le banquier et montrer que le crédit immobilier sera remboursé sans problème, il est judicieux d’épargner tous les mois une certaine somme. Ne serait-ce que 50 ou 100 euros est un grand pas pour pouvoir décrocher un emprunt surtout qu’au bout de quelques mois ou plutôt années, cette économie pourra servir d’apport.

Bien choisir le bien

Le choix du bien, surtout son prix, a une incidence sur l’obtention du prêt. Si la mensualité à payer pour l’acquisition d’un bien relativement cher est supérieure à la somme que l’emprunteur peut payer (capacité d’endettement), la banque risque de ne pas lui accorder le prêt. Si le montant d’acquisition est également assez important, les prêts d’aide comme le PTZ et le Prêt Action Logement ne représentent qu’une petite partie de la dépense donc, peu d’effet pour le coût à payer par l’emprunteur.