Comment faire son propre potager dans un petit espace ?

Vous rêvez de cultiver vos propres légumes mais vous pensez ne pas avoir assez d’espace ? Voici les techniques pour faire son propre potager dans un balcon, dans un minuscule jardin ou même à la cuisine.

Dans quoi planter ?

Si vous avez une petite pelouse, plantez des tomates, des aubergines ou encore du thym et de romarin à la place des petits arbustes topiaires et sur les bordures. En appartement, vous pouvez utiliser sans retenu les jardinières et les pots suspendus pour planter vos légumes et vos plantes aromatiques. La cuisine, près des fenêtres, est également un bon endroit pour installer un petit potager en bac.

Comment planter ?

Il existe trois techniques efficaces. La première consiste à faire pousser les légumes en bloc, c’est-à-dire resserrer les rangs en réduisant au maximum l’espace entre deux plantes. La deuxième consiste à pratiquer la culture successive. C’est-à-dire que sur une même parcelle, en commençant par du radis au mois d’avril par exemple, après la récolte, il ne faut pas attendre le printemps suivante pour y planter mais alterner tout de suite avec poireaux puis des chicorées. La dernière technique consiste à intercaler les légumes de différentes tailles et de différentes hauteurs, par exemple : des épinards en dessous des tomates.

Quoi planter ?

Si vous êtes débutant, on vous conseille des légumes faciles à cultiver tels que le haricot, la tomate cerise, la courgette, la laitue, la ciboulette et le basilic. Ces plantes sont faciles à entretenir et ils peuvent pousser ensemble dans votre potager.

Que faire avant de planter ?

Sarcler le potager et le champ de culture, c’est enlever les mauvaises herbes qui colonisent votre potager entre deux cultures. C’est aussi supprimer les plantes nuisibles qui interfèrent dans votre plantation. La grelinette (cf ici un guide d’achat) permet d’effectuer cette opération tout en bêchant la terre. Grâce aux espacements entre ses dents, la grelinette est une fourche écologique qui permet d’arracher les plantes nuisibles entre les rangées de cultures tout en aérant de nouveau le sol.