Evadez-vous en famille un week-end

Entre les devoirs, les réunions parents-profs, votre job, le stress quotidien, il est parfois bon de prendre le temps de relâcher la pression et de profiter d’un moment passé en famille, dans un cadre extérieur.

Entre les devoirs, les réunions parents-profs, votre job, le stress quotidien, il est parfois bon de prendre le temps de relâcher la pression et de profiter d’un moment passé en famille, dans un cadre extérieur.

Le temps d’un week-end

Ne laissez surtout pas (dé)filer les années trop vite. Si un enfant commence à se garder en mémoire ses souvenirs ad vitam aeternam à partir de 3 et 4 ans, les expériences menées plus tôt ne sont pas à négliger. En effet, elles jouent un rôle important quant à l’épanouissement de votre bambin. Il existe alors un grand nombre de jouets éducatifs disponibles en ligne, qui lui permettront de développer son éveil et sa capacité motrice.

Ne vous contentez pas des sorties quotidiennes et hebdomadaires ou des activités classiques, que votre enfant mène en semaine : que ce soit le coloriage, la lecture du soir, ou encore une balade en vélo. Il est grand temps de sortir des sentiers battus, et d’organiser le temps d’un week-end une sortie extraordinaire. En plus d’y lire l’émerveillement dans les yeux de votre ou vos enfant(s), vous pourrez évacuer le stress de la semaine, oublier les soucis ménagers, et apaiser les tensions du climat familial, la bonne humeur étant de rigueur.

Et quant aux idées, laissez libre cours à votre créativité. Toutefois, il existe un classique indémodable, qui plaît à tous les âges : une sortie dans un parc pour enfants – parfait pour un mois estival – animations, manèges à sensations… Et pour les budgets plus serrés ou simplement pour faire des économies, vérifiez les bons plans du net.

Les colonies de vacances

Durant les vacances d’été, si vous ne pouvez pas prendre de congés, les colonies de vacances sont une solution qu’il convient de mettre en exergue pour faire profiter à vos enfants, voire adolescents, de la mer ou de contrées inconnues. C’est indubitablement la meilleure occasion pour eux de se faire des amis, et d’associer l’effort du sport au plaisir des veillées avec les animateurs. En bref, apprendre l’école de la vie.

Si cette première expérience peut être intimidante, il convient d’insister et d’encourager son enfant à franchir le pas. Il en reviendra certainement, chantant à tue-tête la chanson de Pierre Perret, des souvenirs plein la tête. Comme il n’y a pas d’âge pour s’amuser, il pourra également par la suite – si le cœur lui en dit – tenter son BAFA, et continuer pleinement – mais différemment – à profiter des sorties estivales et des jolies colonies de vacances.