Et si la rupture n’était pas définitive

Conflits, absence de communication, dégradation du sentiment amoureux, étouffement croissant, défaut de projet de vie, les raisons pour rompre sont multiples. A l’image de colocataires, vous ne partagez plus que le logement. Vos chemins divergents et la rupture imminente se profile à l’horizon. Voilà c’est fini, vous avez franchi le pas, vous décidez de mettre fin à votre relation, à votre union. Bref, vous vous séparez. Cette épreuve de la vie est certes un choc mais il faut aller de l’avant, reprendre le taureau par les cornes. Quelles sont alors ces étapes incontournables qui mènent à un mieux-être ?

Les états suivant la rupture

Que ce soit elle ou lui – voire les deux – qui décide de se séparer, la résultante est la même. En effet, chacun est comme sonné, abasourdi par l’annonce. C’est comme être dans la quatrième dimension ou dans un rêve éveillé. La vie est entre parenthèses, les tâches se font machinalement sans en avoir conscience. Vient ensuite, la période du déni et le sentiment de colère. Difficile d’accepter la fin d’une histoire d’amour quelle qu’elle soit. La relation est passée au crible fin, décortiquée dans tous les sens. La nature humaine est ainsi faite. Chacun cherche à comprendre le pourquoi du comment. Mais ces phases négatives ne doivent pas durer. Inutile de chercher à se venger ou de se fustiger.

Il est plus sage et sain d’admettre que la relation est belle et bien finie. Il faut tourner la page et accepter cet état de fait. Cette étape déterminante permet à tout à chacun de guérir et de se reconstruire. Personne ne peut en sortir indemne, mais chacune des parties pourra après ce processus plus ou moins long aller de l’avant et s’épanouir.

La reconquête

Et si cette rupture était le fruit d’un coup de tête, de mots plus hauts que les autres ? Les questions vous obsèdent, vous submergent : la séparation est une erreur, c’est une évidence. Dès lors, il faut accepter son erreur et se donner les moyens de reconquérir l’élu(e) de son cœur. Mais raviver la flamme n’est pas chose aisée. Cette étape demande du temps pour retrouver les joies de la vie de couple.

Avant tout, analyser les raisons qui vous ont poussé à prendre cette décision. Travaillez sur vos points faibles afin qu’ils deviennent des qualités. Remettez-vous en cause, changez. Et, pour retrouver l’étincelle d’une vie à deux mieux vaut laisser derrière soi cette complicité passée. Inutile de vouloir recréer les mêmes situations. Repartez de zéro, recherchez de nouveaux instants de bonheur. Et si la tâche vous semble insurmontable, faites appel à un coach.