Entretien du four

Si votre four fait grise mine, s’il est sale et plein de graisse, il n’est pas vraiment sain de cuisiner dedans. Comment s’y prendre pour le nettoyer et le rendre comme neuf?

Le four autonettoyant
Il faut utiliser le programme en cycle complet selon le mode de nettoyage dont le four est muni :

  • Pyrolyse : c’est le système le plus efficace et il est très performant. Le four se met à chauffer jusqu’à 500° mais le cycle de nettoyage prend de 1h30 à 3h, autant ne pas être trop pressée
  • Catalyse : l’intérieur du four est recouvert d’un revêtement poreux qui absorbe les graisses à partir de 200° pendant la cuisson. Cependant un bon coup d’éponge n’est pas de trop.
  • Vapeur : ce nouveau système est plus écologique et ce nettoyage vapeur est à utiliser en complément de la pyrolyse.

Le nettoyage du four à la main
Si votre four est en email et si les salissures résistent on utilise un produit spécial four qui décape les graisses. Ces produits sont assez toxiques et sont d’autant plus efficace que le four est chaud. Plus écologique, on peut utiliser le cataplasme de bicarbonate de soude, que l’on mouille un peu et qu’on laisse reposer tout une nuit. Enfin on passe un coup d’éponge (mais pas d’éponge grattante).

L’entretien régulier du four

A la moindre éclaboussure et salissure on fait un cycle de nettoyage (tous les mois par exemple) et on passe l’éponge après chaque utilisation. Et pour éviter les salissures, préférez la cuisson en papillote, en cocotte ou en sac de cuisson.