Enfiler la couette dans sa housse de couette

Régulièrement, on envoie à la machine à laver les accessoires de sa literie. Il faut donc les renouveler. Pour les taies d’oreillers, aucune difficulté ne se présente. En revanche, la housse de couette pose problème à un grand nombre de personnes. Voici quelques astuces pour enfiler sa housse de couette propre seule ou à deux et surtout, dans la bonne humeur. En effet, ce moment est généralement source d’énervement. Pour enfiler rapidement et facilement sa housse de couette, tout est question d’ouverture.

Les housses à ouvertures latérales

En premier lieu, si vous aimez la facilité préférez les housses dotées d’ouvertures latérales au niveau des angles du haut. Une fois qu’une partie de la couette est à l’intérieure la housse, il s’agit de saisir les angles supérieurs de la couette, de les tenir fermement tout en secouant la housse pour qu’elle descende le long de la couette. Une fois toute la couette correctement positionnée dans la housse de couette, installez l’ensemble sur le lit afin de finaliser. En effet, dans le cas où la housse possède des systèmes du type boutons-pression, il faudra fermer la bordure latérale inférieure. Enfin, glissez la partie à border sous le matelas. Tout ceci devrait prendre tout au plus 5 minutes.

D’autres ouvertures de la housse de couette

Il existe d’autres systèmes d’ouverture de la housse de couette, beaucoup moins pratique quant à l’entretien bien qu’assez répandu. On peut retenir le système zippé en « T » permet de placer directement la couette sur la housse de couette sans qu’aucune manipulation ne soit nécessaire. Il n’y a donc aucun effort à fournir lorsqu’il s’agit d’enfiler la couette dans sa housse ! SI le zip est inexistant, une façon d’enfiler sa housse de couette consiste à la positionner sur l’envers, et de la faire coulisser sur l’endroit le long de la couette en ayant préalablement enfilé les coins. Ce ne sont pas les petites astuces qui manquent lorsqu’il s’agit d’enfiler la couette dans sa housse. Tout dépend de l’expérience de chacun.