Le désembouage des réseaux d’eau

Dans les habitats collectifs ou les établissements de soins, on trouve souvent un équipement de chauffage central permettant de maintenir la température dans l’ensemble des bâtiments. Or, au fur et à mesure qu’il est utilisé, ce chauffage central accumule du tartre et de la boue dans ses tuyaux, qui doivent ainsi être nettoyés au moyen d’une opération de désembouage. Ce procédé permet l’élimination des boues qui se sont déposées dans la chaudière et l’ensemble du circuit de chauffage (radiateurs, tuyaux).

Bienfaits du détartrage – désembouage sur le réseau d’eau

Quel est alors le résultat d’une telle opération de détartrage – désembouage ? Le gain énergétique, tout d’abord, est important. En effet, le fait de désembouer permet d’améliorer le rendement énergétique de l’équipement de chauffage. Un des principaux facteurs de dégradation de la performance d’une chaudière ou installation de chauffage est ainsi la corrosion : les particules métalliques se retrouvent en suspension dans l’eau, puis se déposent en des endroits précisément localisées (les parties basses des radiateurs, notamment). D’autre part, un désembouage – réalisé grâce à des produits chimiques de traitement de l’eau – permet d’éviter d’éventuelles casses liées à l’accumulation de boues qui peuvent obstruer les tuyaux et empêcher l’eau de circuler.

Désembouer : une nécessité réglementaire

Notons enfin que la réglementation oblige à procéder de manière régulière à des opérations de détartrage et de désembouage des réseaux d’eau intérieurs. Plus exactement, réaliser un contrôle de son équipement de chauffage est obligatoire pour des raisons de sécurité. Au-delà de cet aspect juridique, l’entretien de sa chaudière est recommandé afin de limiter ses dépenses en énergie et augmenter sa durée de vie.