Quels sont les différents types de WC ?

En matière d’innovation, les toilettes savent aussi faire leur révolution. En plus des toilettes classiques conventionnelles, on peut maintenant trouver dans le commerce des WC suspendus, des WC broyeurs ou encore des toilettes sèches. Faisons le point sur les différents WC à notre disposition.

WC classique

Un WC classique doit être relié au réseau d’évacuation des eaux usées. Il nécessite donc un raccordement à un tuyau d’un diamètre suffisant. Pour réaliser des économies substantielles, sachez qu’il est possible d’installer une double chasse d’eau. De cette façon, on limite en partie la consommation excessive d’eau.

Toutefois, comme nous l’avons dit, l’inconvénient d’un toilette classique réside dans le fait qu’il doit être raccordé à une installation spécifique. Lors de l’aménagement de certaines pièces, comme la cave ou le grenier par exemple, la pose du WC classique peut poser certains problèmes. Dans ce contexte, la meilleure des solutions consiste à s’orienter vers un WC broyeur.

WC suspendu

Pour gagner de la place dans une petite salle de bains, on peut décider d’installer un WC suspendu. Ce toilette est à la fois design et pratique à entretenir. Il est parfait pour les personnes qui ont du mal à se déplacer. En effet, parce qu’il se fixe directement sur le mur, on peut facilement régler la hauteur. De plus, le WC suspendu permet d’aménager idéalement les petits espaces, comme le précise ce site internet.

WC broyeur

Le WC broyeur s’installe partout où il y a une arrivée d’eau ainsi qu’un branchement électrique. Avec ce modèle, on peut créer des toilettes pratiquement n’importe où. Notez cependant qu’un WC broyeur génère plus de bruit qu’un toilette traditionnel puisqu’il broie d’abord les matières organiques avant de les expulser. Cela veut aussi dire qu’il ne faut pas jeter n’importe quoi dans la cuvette. Consultez ce site spécialisé pour en savoir plus.

Les toilettes sèches

Enfin, si vous avez un jardin, une autre possibilité s’offre à vous, celle d’aménager des toilettes sèches. Ce système écologique repose sur le principe du compostage. Il évite ainsi de consommer l’eau lors de la chasse.