Le détecteur de gaz : indispensable sécurité

Prévu pour se déclencher en cas de fuite de gaz naturel, de propane et de butane, le détecteur de gaz apporte une sécurité optimale dans une habitation. Il peut également détecter le gaz soporifique ainsi que le méthane. Il est spécialement conçu pour signaler toute concentration anormale de gaz domestiques dans la pièce où il est installé. Son utilisation permet de prendre les dispositions nécessaires avant qu’une explosion ou un étouffement ne survienne. Grâce à l’alarme que le détecteur de gaz émet, les occupants ont le temps de vider les lieux ou de fermer le conduit de gaz. Ce type d’appareil donne l’alerte dès que le risque de déflagration atteint les 20%. Certains modèles se déclenchent au moment où le volume de gaz présent dans la pièce représente 4 à 10% de l’air. Pour prévenir les utilisateurs, le dispositif produit une alarme visuelle accompagnée d’une sonnerie stridente.

Équiper les pièces qui doivent l’être, pour réduire les risques au maximum

La diffusion du gaz dans les pièces de la maison, ajoutée à une simple étincelle, peut provoquer une explosion lorsque le seuil de déflagration est dépassé. Le démarrage du réfrigérateur, l’allumage de la radio ou de la télévision, l’utilisation de l’interrupteur, du téléphone ou de la sonnerie de la porte peuvent devenir des détonateurs. La présence d’un détecteur de gaz réduit les risques et permet de se protéger d’une catastrophe ou de se mettre à l’abri avant qu’elle ne survienne. Il est conseillé d’installer cet accessoire directement au dessus de la cuisinière à gaz ou de la chaudière à gaz, de sorte à ce qu’il puisse rapidement détecter le gaz qui a tendance à s’échapper vers le haut. Les occupants doivent en placer un dans la cuisine, à proximité des appareils fonctionnant au gaz, de même que dans la salle à manger et le salon. Un détecteur de gaz doit également être installé dans la chambre à coucher pour être sûr d’entendre la sonnerie en cas de fuite de gaz.

Les emplacements idéaux pour chaque type de détecteurs de gaz

Généralement livré avec des vis et des chevilles, le détecteur de gaz est un petit appareil facile à fixer. C’est un dispositif discret qui est d’une grande utilité. Le détecteur de gaz est alimenté par l’électricité. Il peut être branché directement sur une prise murale de 230 volts. Il existe deux types de détecteurs de gaz. L’un se déclenche en cas de fuite de propane et de butane et l’autre sert à détecter une propagation de gaz de ville. L’emplacement idéal pour le premier est à 30 centimètres au dessous du plafond et entre 1 à 4 mètres des appareils à gaz. Étant donné que le méthane est plus volatil et plus léger que l’air, il sera plus facilement détectable avec un dispositif placé en hauteur. Par contre, le butane et le propane sont plus lourds et restent en bas, raison pour laquelle il est recommandé d’installer l’appareil destiné à les détecter à 30 centimètres du sol. Comme les autres détecteurs, tel le détecteur de fumée, ce genre d’appareils émet une alarme. En cas de fuite de gaz, il produit une sonnerie pour la signaler.