Cuisine corse : Poissons et fruits de mer

guide-restaurant

La Corse est une île qui baigne dans la Méditerranée et dont le peuple pratique les activités maritimes qui permettent de consommer souvent du poisson et des fruits de mer. Au restaurant, les idées ne manquent pas pour faire plaisir aux clients.

Les poissons

On y trouve 436 espèces dans les eaux maritimes, douces et saumâtres. Les poissons font partie de la majorité des recettes de l’île. On peut les consommer à travers les Rougets grillés, sardines farcies, loups au fenouil, truites farcies au brocciu… En visite sur l’île, il ne faut pas bouder son plaisir. Malgré le prix, il faut s’offrir un bon plat à base de poisson grâce à un guide qui indiquera un bon restaurant.

Les fruits de mer

Hormis les poissons, il faut compter avec les fruits de mer dans la culture culinaire Corse. On pourrait les associer de la manière suivante :

  • Huîtres – mollusques (principalement recommandées sur la côte orientale)
  • Langoustines – petits crustacés
  • Dorade – brème de mer
  • Rouget – mulet rouge
  • Truite – poisson à chair exquise pêché dans les rivières non polluées de l’île.

Il n’y a donc pas de raison pour ne pas goûter au Riz aux crabes, aux crevettes flambées au muscat Corse, au rouget aux olives, etc. De plus, quand on sait toute la richesse que contiennent ces espèces halieutiques quelques peu négligés, on s’y adonne à cœur joie. En voici la preuve :

Les fruits de mer sont très riches en protéines et ont peu de matières grasses (acides gras polyinsaturés, protecteurs de l’organisme). Ils sont bourrés de fer, magnésium, cuivre et de manganèse utiles contre la fatigue et le renforcement des défenses immunitaires. On y trouve aussi du calcium et du phosphore pour la croissance et l’entretien des os. Si on a un régime pauvre en sel, il faut les éviter car ils sont très riches  en sodium. En plus d’être digestes, ils contiennent presque tous les groupes de vitamines.