LES CRITERES DE CHOIX DE SA CLIMATISATISATION

Avec le phénomène de changement climatique, la climatisation est un système devenu indispensable pour toute habitation. L’acquisition de tel ou tel type de climatiseur dépend de la possibilité économique de chacun. En effet, il existe un énorme décalage de coût selon les modèles et la fabrication. Mais le choix doit aussi prendre en compte les qualités et performances de l’appareil face au type de bâtiment à climatiser.

Choix du climatiseur selon les caractéristiques des appareils

Les climatiseurs à faible consommation d’énergie sont les plus idéaux : on peut citer la climatisation centralisée qui pour une quantité minime d’énergie peut climatiser tout un immeuble entier. Les climatiseurs de type SPLIT sont classés aussi dans cette catégorie de climatiseur économique : avec leurs deux unités autonomes, les retours de calories ne sont pas possibles, limitant ainsi la consommation d’énergie.

Ensuite, un des caractères qu’on doit prendre en compte dans le choix du climatiseur est la sonorité : un climatiseur trop bruyant peut incommoder l’occupant de la pièce à climatiser surtout la nuit. A cet effet, les monoblocs de type « Windows » sont les plus bruyants car leurs moteurs se trouvent à l’intérieur ou en communication directe avec la pièce à climatiser.

Choix du climatiseur selon l’espace à climatiser

Le choix du type de climatisation dépend du volume des pièces, du type de bâtiment ou d’habitation à climatiser. Pour les immeubles ou les bâtiments à usages collectifs, les plus adaptés sont les climatisations centralisées. Pour les autres espaces, la puissance de l’appareil dépend de la surface à climatiser, qu’on utilise les climatiseurs monoblocs, climatiseur SPLIT, fixes, mobiles, réversibles ou non. Ainsi, pour avoir une bonne climatisation d’une pièce de 60m2, il faudrait au moins un appareil d’une puissance frigorifique de 18000 BTU.

 

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur http://infos-climatisation.com