Le web au secours des langues régionales

Les langues régionales font tout pour perdurer, mais leur enseignement en France reste encore trop limité. Créer un site internet dédié à une ou plusieurs langues peut être une solution efficace et peu onéreuse.

Les contenus possibles d’un site sur les langues régionales

En premier lieu, il conviendra de présenter le territoire où elle se pratique : sa géographie, son histoire et tout ce qui touche à son patrimoine.

Si l’on prend l’exemple de la Bretagne où 200 000 personnes parlent encore Breton, il faudra bien sûr expliquer ce qu’est la « Haute » et la « Basse » Bretagne, présenter une carte avec les limites historiques de la langue bretonne et du Gallo, donner quelques dates repères, parler des anciens territoires (évêchés) dont les noms sont toujours utilisés (Cornouaille, Léon, Trégor…).

Bien entendu, le site parlera de la langue elle-même. Pour reprendre l’exemple du Breton, il faudra rappeler que plusieurs bretons existent en réalité : l’unifié, celui du Léon par exemple, ou encore le Vannetais qui est assez différent des autres.

Comment enseigner les langues régionales avec le web ?

Le gros avantage d’un site internet, c’est que c’est un support multimédia évolutif et interactif.

Une fois qu’on aura réglé les questions de création du site proprement dite (choix d’une formule gratuite ou payante, réservation d’un nom de domaine, forme du site, hébergeur…), on pourra passer aux choses sérieuses, c’est-à-dire insérer un dictionnaire bilingue, mais aussi et surtout des vidéos. Pour progresser dans l’apprentissage d’une langue, il faut l’entendre ! Pour ne pas trop surcharger les serveurs de votre hébergeur, les vidéos seront stockées chez un autre (genre Youtube).

Autre avantage d’un site internet : l’interactivité et le partage des compétences. Ceux qui désirent apprendre une langue apprécieront de partager leurs efforts avec les autres fidèles du site. Ils se sentiront moins seuls ! Un forum de discussion sera donc à prévoir.

Enfin, le côté ludique est à soigner pour ce type de site. Des vidéos humoristiques (en langue régionale) constitueront un plus pour faciliter l’apprentissage.

Pour conclure, créer un site dédié à une ou plusieurs langues régionales est un excellent moyen de compléter le travail effectué par les écoles bilingues. Si le site est bien fait et vivant, il contribuera efficacement à former de nouveaux locuteurs. Kenavo !