Le crédit hypothécaire, une solution pour réhabiliter son habitat

Vous êtes à la recherche d’un financement pour les aménagements que vous prévoyez de faire dans votre maison ? Le crédit hypothécaire est une option qui s’offre à vous. Il s’adapte à tous besoins et concerne des montants assez conséquents.

Ce type de crédit est souscrit par une personne qui désire bénéficier de fonds auprès d’un organisme de crédit. Pour servir de garantie, un bien immobilier dont il est propriétaire fera l’objet d’une inscription hypothécaire. Il se conclut devant un notaire et présente des frais annexes.

Le crédit hypothécaire est généralement souscrit pour l’acquisition d’un terrain ou d’une maison. Cependant, ce contrat de prêt peut également intervenir dans le financement de tout autre projet. Certains emprunteurs choisissent cette voie du fait qu’ils ne disposent pas d’autres moyens de garantie pour l’obtention de prêts classiques.

Dans ce cas, pour le  financement pour la rénovation de votre domicile, il est tout à fait possible de souscrire un prêt hypothécaire. Son obtention est dûment soumise à conditions. Ce prêt peut être mobilisé pour la rénovation des résidences principales et secondaires.

Parfois, les travaux à réaliser nécessitent une autorisation préalable. Le dossier de demande de prêt devra alors contenir ledit permis de bâtir. En plus, l’emprunteur devra fournir le cahier des charges provenant de l’architecte. La somme demandée sera débloquée par tranches. L’organisme de crédit exigera les pièces justificatives des rénovations effectuées. Ce sera soit des factures soit une attestation délivrée par le professionnel témoignant de la réalité des travaux.

Si aucun permis n’est exigé, alors l’emprunteur a seulement l’obligation de produire un document évaluant les coûts prévisionnels des travaux dans sa demande. Si le prêt est accordé, la somme sera mise à disposition par vagues successives en fonction de la justification des dépenses déjà engagées.

Source : http://www.cpe-credit.com