Comment consommer un peu moins d’énergie de chauffage ?

Surtout en ce moment, avec la crise, on est tous à la recherche d’économies sur chacun des éléments de notre vie quotidienne ! L’une des plus lignes de notre budget est le chauffage de maison et la ou les facture(s) d’énergie. La plupart de nos intérieurs sont alimentés par un chauffage au fioul, si chauffage il y a… (il arrive bien souvent que les maisons anciennes ne possèdent pas de chauffage central et ne chauffent qu’une seule pièce proche de la cuisine)

Les chauffages au fioul, pas bien ?

Le fioul est l’une de ces énergies largement utilisées actuellement. Tout simplement, le fioul est la 1ère énergie domestique utilisée pour nos chaudières centralisées. Cette énergie est ce qu’on appelle une énergie fossile : le fioul est un dérivé direct du pétrole, matière créée par notre environnement (comme le charbon par exemple) de manière limitée. Les gisements s’épuisent petit à petit. Mais son utilisation a tendance à s’intensifier, c’est pourquoi le prix de cette énergie augmente petit à petit. Cela en fait une énergie chère et, de plus, très polluante lors de sa combustion ! Le fioul, cette énergie de chauffage n’est donc aujourd’hui plus installée, exceptée en rénovation. Les propriétaires ont donc largement intérêt à changer d’énergie pour le bois ou une autre (le gaz n’apporte pas non plus ‘énormément d’intérêt, excepté le gaz de ville dans certains cas uniquement.

Des méthodes alternatives ?

Selon si nos finances personnelles se portent bien, on peut choisir de remplacer purement et simplement sa chaudière (privilégiez de changer votre chaudière si elle est ancienne, pour plus d’économie). On peut imaginer installer une chaudière à condensation (qui réutilise les « fumées » de combustion, ce qui permet 15% à 25% d’économie) ou basse température (avec des radiateurs basse température ou un plancher chauffant) pour de réelles économies !

Pour les foyers qui préfèrent étaler leurs paiements, il est possible d’installer un système de production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) indépendant de votre chaudière ! De fait, celui-ci  utilisera une énergie indépendante et logiquement différente ! Par exemple, vous pourrez profiter de l’énergie gratuite du soleil en installant un CESI (Chauffe-Eau Solaire Individuel) ou la chaleur gratuite de l’air environnant en installant un CETI (Chauffe-Eau Thermodynamique Individuel). Ces méthodes alternatives de production d’eau Chaude Sanitaire peuvent vous permettre de faire une économie considérable d’énergie, ce qui aura fatalement une incidence sur votre portefeuille !