Conservation des documents bancaires pour les particuliers

Après une petite enquête lors d’un repas familial, j’ai eu la grande stupeur de voir à quel point les uns et les autres n’avaient pas conscience de l’importance de la conservation des documents bancaires.Entre celui qui jette ses talons de chéquiers quand il n’y a plus de chèque à utiliser et celle qui met ses relevés de compte à la poubelle après les avoir parcourus (que dis-je, survolés !), il m’est semblé important de faire un petit point sur quelques papiers bancaires à garder précieusement.
À destination des jeunes qui ont accès aux moyens bancaires sans trop se poser de questions, je suis sûre que cet article apprendra aussi quelques petites choses à certains adultes…
Alors, pour le talon de chèque : c’est à conserver pendant 5 ans mi-ni-mum ! On ne le jette pas après avoir utilisé le dernier chèque. Même si aujourd’hui, l’utilisation du chéquier se fait de plus en plus rare, on peut utiliser de temps à autre un chèque (pour une caution d’appartement, pour payer son médecin, etc). En cas de litige, seul le talon pourra vous servir de preuve pour vérifier un achat, son montant, la date…
Grâce au chèque pré-numéroté, on peut suivre à la trace d’un chèque. Si, bien sûr, on a conservé le talon quelque part…Concernant les relevés de compte : même chose, à conserver pendant 5 ans. Cela veut dire que l’on ne met pas à la corbeille les relevés de compte après les avoir lus. Ce sont des papiers bancaires extrêmement importants.
Alors, à réception de ceux-ci, conservez-les bien dans une pochette, une chemise ou un coffre-fort ! On ne le dit pas assez souvent, mais conserver des documents bancaires est primordial. En cas de problème avec une transaction, ce sont les seuls documents probants au regard de la loi.