La collection d’oiseaux ou ornithologiste

L’ornithologie est une activité passionnante. Elle renferme de riches aventures. Certains musées comme le Muséum d’Histoire naturelle de Perpignan possèdent une riche collection d’oiseaux. Plus de 700 spécimens y sont exposés. Ce sont des endroits à visiter pour découvrir les espaces rares ou ceux qui ont déjà disparu de la planète terre. Notons que tout le monde, professionnel ou non, peut pratiquer l’ornithologie.

Les démarches à suivre

Pour devenir ornithologiste, il faut parfois faire des randonnées pédestres à travers les forêts et les marais où réside toute une variété d’espèces d’oiseaux. Il faut aussi être un bon observateur. L’ornithologie est également une activité assez difficile. Sa pratique requiert de la passion et la passion pour les recherches.

De cette manière, il devient plus facile de connaître le nom des oiseaux qu’on rencontre à chacune des expéditions. Il est possible d’attirer les oiseaux dans son jardin. Il suffit d’y planter des arbres. Les oiseaux vont y installer leurs nids. Les collectionneurs n’ont plus qu’à photographier les oiseaux qui visitent leur jardin et de lister leurs noms. Rencontrer des spécialistes et des collectionneurs d’oiseaux permettent aussi aux ornithologues d’élargir leur connaissance et d’embellir leur collection.

Les outils nécessaires

Pour collectionner des oiseaux, il faut s’armer d’équipements adéquats. En premier lieu, il est recommandé d’acheter une paire de jumelles de haut de gamme. De cette manière, il devient plus facile de repérer les oiseaux et de les reconnaître d’autant plus que la plupart du temps, ils se posent sur les branches d’arbres les plus hautes pour éviter les dangers et les prédateurs.

Pour les ornithologues débutants, une paire de jumelles de mesures 7 x 35 ou 8 x 42 est à privilégier. Il est également nécessaire de se munir d’un guide et d’un calepin.

Les règles à respecter

Les ornithologues doivent respecter quelques règles lors de la pratique de leur activité favorite. En premier lieu, ils doivent penser avant tout au bien-être des oiseaux. Détruire leur habitat, les mettre en danger et les perturber sont fortement déconseillés.

Dans le cas où les ornithologistes rencontrent des espèces rares, ils doivent informer le responsable concerné. Ils sont également obligés de respecter les droits des propriétaires des terrains où ils visitent et les droits de protection des oiseaux.