Comment choisir son diamant pour une qualité optimale ?

Les différentes caractéristiques d’un diamant

La pureté d’un diamant fait partie de la règle des « 4C » qui permet d’évaluer le prix de cette pierre précieuse. Appelée aussi clarity, elle est déterminée à partir des inclusions du diamant, de sa forme, de sa couleur, de sa quantité, de sa grosseur et de sa localisation. La pierre précieuse est placée sur un « Darkfield illumination » un faisceau lumineux latéral. Elle est examinée à l’aide d’une binoculaire, une sorte de microscope gemmologique. Avec cet appareil, les défauts et les impuretés du diamant sont apparents par réfringence.

La pureté d’un diamant est traduite par des abréviations et des chiffres. Une pierre avec la mention FI ou flawless est relativement pure. Son aspect interne est pur, connu sous le sigle de IF ou LC internally flawless et loupe clean. Dans ce cas, le diamant ne présente aucune inclusion et est pur à la loupe. Un diamant est très très légèrement inclus quand il est appelé VVS1 ou VVS2 very very slightly included. Il présente ainsi de minuscules inclusions, à peine visibles. Il peut être très légèrement inclus ou VS1 ou VS2 very slightly included. Dans ce cas, les petites inclusions sont difficiles à détecter. Si un diamant est légèrement inclus ou slightly included, représenté par les sigles SI1 et SI2, les inclusions sont facilement repérables. Avec les mentions P1, P2 et P3, la pierre est incluse ou included. Les inclusions sont parfaitement visibles à l’œil nu.

Bien connaître la valeur d’un diamant d’après sa pureté

Sur n’importe quel certificat, le diamant analysé sera représenté graphiquement par ses caractéristiques internes et externes. Cette représentation reproduit les imperfections et les inclusions du diamant permettant ainsi de déterminer son degré de pureté. Elle s’avère être importante dans la mesure où elle précise l’authenticité de chaque diamant. De même, la représentation graphique constitue en quelque sorte l’empreinte digitale de la pierre précieuse. Pour ce faire, on utilise des symboles reconnus à l’échelle mondiale.

Si la couleur verte symbolise les caractéristiques externes du diamant, la couleur rouge, quant à elle, représente ses inclusions internes. Il est important de noter que la taille et la position des inclusions permettent d’estimer la valeur du diamant et son utilisation sur une bague diamant. Une inclusion est moins visible sur une étoile que sur une table. Si les inclusions ne sont pas visibles à l’œil nu, l’aspect du diamant ne change pas même si on élève sa pureté. Au contraire, la pierre sera plus rare et son coût plus élevé. Il est important de retenir qu’un diamant dont le degré de pureté est compris entre IF et SI2 n’a pas d’inclusions évidentes à l’œil nu. Tout compte fait, un bijou en diamant avec une pureté élevée ne signifie par forcément qu’il est beau. Dans ce cas, une pureté plus que le degré SI1 n’est pas essentiellement utile. Par ailleurs, un diamant qui présente une pureté supérieure lui donne une caractéristique rare et un tarif onéreux. En bref, pour tout achat en vue d’un placement, il est préférable de choisir un diamant dont le degré de pureté est compris entre IF et VVS.

Pour vos achats de joaillerie en ligne, les joailliers sérieux ne sélectionnent que des diamants de très grande qualité et aux caractéristiques parfaites, pour vous proposer,  une gamme de solitaire diamant, bague, pendentif, boucles d’oreilles ou même des diamants pour un investissement.