Choisir le bon chauffage électrique

A ces débuts, dans les années 1970, le plancher chauffant avait mauvaise réputation. Mais les progrès techniques de ces dernières années lui ont permis de conquérir de plus en plus de Français. Aujourd’hui, ce sont plus de 4 millions de foyers qui s’en sont équipé, soit dans sa version classique, soit dans sa version réversible (qui chauffe en hiver et rafraîchit en été).

Quelle technologie ?

Il existe 2 types de planchers chauffants.
Le plancher rayonnant électrique qui fonctionne grâce à un câble chauffant comme une résistance, à puissance constante, fixé sur une trame plastique elle-même posée sur une dalle d’isolation plate. C’est un mode de chauffage électrique économique et qui est assez simple à installer.

Vous avez la possibilité de trouver le bon prestataire sur le site : http://www.chauffage-electrique.fr/

Le plancher chauffant/rafraîchissant (dit aussi réversible) est raccordé à une pompe à chaleur : de l’eau, chaude en hiver et froide en été, circule dans des tuyaux placés sous le sol et isolés, en dessous au moyen de panneaux isolants et au-dessus par une chape en béton. Ce système se révèle particulièrement économique et il ne se contente pas de chauffer aux saisons froides : en été, il remplace avantageusement la climatisation.

Quel confort ?

La diffusion par rayonnement assure un confort thermique supérieur à celui des autres systèmes de chauffage, avec une chaleur répartie uniformément. Cela permet d’abaisser la température de chauffage de 2 ou 3 degrés, permettant ainsi une économie d’énergie de près de 15 %.

Quel budget ?
Le prix du chauffage par le sol dépend bien sûr de la technologie choisie. Pour un plancher rayonnant, il faut compter entre 40 et 75 euros le mètre carré, pose et matériel compris. Un plancher rayonnant réversible coûte de 10 à 20 % plus cher mais permet d’éviter l’achat d’un système indépendant de climatisation.