Chauffage soufflant : est-ce un radiateur avantageux ?

Il existe de nombreux modèles de chauffage d’appoint dans le commerce. Il y en a tellement que c’est parfois difficile de faire un choix judicieux.

En ce qui concerne le chauffage soufflant, il fait partie des radiateurs les plus appréciés notamment pour ses avantages variés. Cependant, il comporte quelques inconvénients à prendre en considération. Avant de réellement vous décider sur un achat, il vaut mieux les connaître.

Comment fonctionne un radiateur soufflant ?

Soufflant céramiqueLe chauffage soufflant est un appareil qui utilise l’électricité pour se mettre en route. Son principe de fonctionnement est assez simple à comprendre. Il marche comme un ventilateur même si dans la réalité son principe diffère légèrement.

En effet, l’air de la pièce où le radiateur est installé est aspiré par ce dernier. Des résistances électriques chauffent par la suite cet air avant qu’il ne soit expulsé à nouveau vers l’extérieur et donc dans la pièce à chauffer.

Aujourd’hui, il existe des radiateurs soufflants en céramique qui sont en quelque sorte des modèles améliorés par rapport au chauffage soufflant classique. C’est surtout le confort thermique qui est supérieur, mais le fonctionnement reste le même.

Avantages et inconvénients

Les avantages de l’utilisation d’un chauffage soufflant sont assez nombreux. Dans un premier temps, c’est un appareil plutôt pratique et simple à utiliser. Il comporte des roulettes qui permettent ainsi de le déplacer en fonction des besoins.

Il correspond surtout aux petites pièces humides. Un sèche-serviette soufflant est parfait pour équiper une salle de bain par exemple.

Un chauffage soufflant est aussi plus économique dans la mesure où il n’utilise pas de combustible. En prime, gage de sécurité, la production de monoxyde de carbone est absente avec ce matériel.

En revanche, le chauffage soufflant consomme beaucoup d’électricité ce qui n’est pas vraiment écologique. En conséquence, cela oblige à se contenter d’une utilisation occasionnelle et sur une durée limitée. De plus, ce type de chauffage ne convient que pour les petits volumes, ce qui est parfois handicapant.