Ce qu’il faut savoir sur la climatisation réversible

Ce qu’il faut savoir sur la climatisation réversible

Il existe deux systèmes qui permettent de produire de l’air frais comme de la chaleur et peuvent donc être utilisés été comme hiver, la pompe à chaleur air-air réversible et la climatisation reversible. Avant de considérer l’achat d’une climatisation réversible, il est important de comprendre que sa fonction première est de climatiser, non pas de refroidir ou de chauffer. C’est-à-dire qu’une climatisation réversible peut être utilisée comme un chauffage d’appoint pour la présaison hivernale mais certainement pas comme un chauffage à part entière.

Une climatisation réversible fonctionne selon le même principe qu’une pompe à chaleur, avec une unité extérieure qui comprend un fluide calorifique qui est compressé et des diffuseurs à l’intérieur. Lorsque de l’air chaud est requis à l’intérieur, le fluide absorbe l’air froid de l’intérieur et le rejette à l’extérieur tout en rejetant de l’air chaud à l’intérieur. Le processus est inversé pour produire de l’air froid.

Isolation et entretien professionnel

Le bon fonctionnement d’une climatisation réversible dépend en grande partie de l’isolation du logement. Si l’air chaud ou froid de l’extérieur peut pénétrer facilement dans les pièces climatisées et si l’air produit par la climatisation réversible peut s’échapper, le bénéfice de la climatisation sera perdu. Au contraire, vous serez obligé d’utiliser plus d’énergie pour atteindre les températures souhaitées. De plus, avec une bonne isolation thermique, vos besoins en chauffage et climatisation seront réduits, ainsi que votre consommation d’énergie et vos factures.

Une climatisation réversible doit être installée par à un professionnel spécialiste et certifié Qualiclimatfroid. Son entretien régulier peut être réalisé soi-même, tel que le changement des filtres et le dépoussiérage de l’unité extérieure. Par contre, un entretien annuel par un professionnel est obligatoire.

Enfin, une autorisation de travaux est obligatoire étant donné que l’unité extérieure est très visible.