Caution et état des lieux

Avant de signer le contrat de location de votre appartement, votre futur propriétaire vous demandera une caution ou un garant. Une fois les signatures faites, un état des lieux de l’appartement sera réalisé.
Pourquoi vous demande-t-on une caution ? A quoi sert-elle ?

Pourquoi est-il fondamental d’être extrêmement attentif lors de l’état des lieux de votre futur appartement ?

Le rôle de la caution et du garant

La caution est une somme généralement équivalente à un mois de loyer, versée lors de la signature du contrat de bail entre les deux parties, le propriétaire et le locataire ou dans certains cas l’agence de gestion locative et le locataire. Cette somme vous reviendra entièrement si, à votre sortie, l’appartement n’a subi aucune dégradation.

D’un autre côté, le propriétaire pourra vous demander un garant. Il s’agit d’une tierce personne qui pourra subvenir au paiement de vos arriérés en cas d’incapacité financière de votre part.

Le garant devra alors être une personne solvable, et devra présenter les documents nécessaires pour le prouver. Le rôle de garant peut être délicat puisqu’il s’agit d’un engagement à part entière, il sera solidaire des dettes du locataire.

Généralement, il s’agit d’un proche avec qui les relations de confiance sont fondées (exemple parent et enfants).

Le rôle de l’état des lieux

L’état des lieux locatif  avant l’entrée dans l’appartement est obligatoire et s’effectue dès la remise des clés. Il s’agit d’un processus destiné à inventorier les équipements, l’état des équipements et l’état de l’appartement au moment où vous en prenez possession.

La description doit alors être fidèle à la réalité afin de ne léser aucune des deux parties. L’état des lieux est réalisé par écrit. A noter que des formulaires sont disponibles sur Internet et qu’il est possible de s’en servir et des les adapter à l’appartement.

A la fin de la location de votre appartement, un état des lieux contradictoire sera réalisé afin de déterminer les éventuelles dégradations subies par l’appartement. En cas de dégâts, ils seront pris en charge par le locataire, ou alors déduits de la caution versée au début du bail.

L’état des lieux peut être réalisé par un huissier, mais cela incombe des frais qui seront partagés entre le locataire et le propriétaire.