À Bordeaux, les prix de l’immobilier ont quelque peu augmenté

Depuis la crise financière, le secteur de l’immobilier n’a jamais été aussi attractif. Les Français ont retrouvé du pouvoir d’achat même si parfois une légère hausse des coûts est observée. Dans l’ensemble, la situation est particulièrement séduisante même à Bordeaux.

En pratiquement une année, une hausse de l’ordre de 15 % a touché Bordeaux

Plusieurs pays européens ont été frappés par cette crise, mais pratiquement huit ans plus tard, le contexte est beaucoup plus intéressant. En Espagne, le gain du pouvoir d’achat a tout de même été de l’ordre de 87 % contre 29 % pour le sol français. Cette statistique est très attractive, mais toutes les villes ne sont pas logées à la même enseigne. Certains biens immobiliers restent un peu plus onéreux, c’est le cas de ceux identifiés du côté de Bordeaux. Une augmentation de 15 % a été enregistrée par rapport à Septembre 2015, mais les chiffres sont différents en fonction des secteurs.

La demande tellement forte est à l’origine de cette augmentation des tarifs

L’achat d’un appartement à Bordeaux dans l’ancien sera généralement accompagné par une hausse de 14 %. Cette progression sur cinq ans est beaucoup plus forte si nous prenons une période plus lointaine. Par rapport aux tarifs pratiqués en 2006, c’est une augmentation de 42 % qui est au rendez-vous. L’inflation des prix est tout de même justifiée puisque cette ville est particulièrement séduisante contrairement à d’autres qui ont un attrait moindre. Les Français sont nombreux à vouloir poser leurs valises à Bordeaux centre et même dans l’intra-muros. Par conséquent, la demande ne cesse de croître depuis quelques années, ce qui explique ainsi cette augmentation des tarifs.

Un attrait encore plus fort avec l’arrivée de la ligne à grande vitesse

Cela ne semble toutefois pas représenter un frein pour les Français, ce sont surtout les Parisiens qui apprécient l’attrait de cette ville. Il faut également noter qu’ils jouissent d’un point fort non négligeable. La ligne à grande vitesse aura la particularité de relier les deux villes en seulement deux heures. Pour bénéficier d’une telle atmosphère, il sera nécessaire d’attendre Juillet 2017, mais il y a de grandes chances pour que le pouvoir attractif soit de plus en plus important dans les prochains mois.

Il sera tout à fait envisageable d’acheter un appartement à Bordeaux et de travailler deux jours dans la semaine à Paris sans perdre un temps considérable dans les transports.